vendredi 23 décembre 2005

Voeux Princiers

Dans notre série de voeux de Noël et de Nouvel An, nous commençons par ceux de Charles-Edmond de Bourbon.
blason Institut L-XVII


Vœux de Mgr Charles-Louis-Edmond de Bourbon



Mgr Charles Edmond « A quelques jours de Noël, ma pensée va particulièrement à tous ceux, hélas toujours plus nombreux, qui connaissent de grandes difficultés matérielles. Je suis ému des très nombreux courriers qui me parviennent quotidiennement et qui témoignent d'une extension considérable des difficultés pour beaucoup de familles françaises, mais aussi pour beaucoup de gens âgés trop souvent isolés.

Cette souffrance-là est discrète, parfois muette, insoupçonnable. Elle ne brûle pas les voitures, les écoles ou les églises. Elle n'insulte pas la police et n'exige pas,la menace à la bouche,l'aide de l'Etat, pourtant en grande part,responsable d'un appauvrissement général.

Le spectacle magnifique de le crèche nous renvoie l'image éternelle de cette pauvreté courageusement affrontée,cette pauvreté qui ne ménage pas sa peine,mais qui,aussi,s'en remet chaque jour à la Providence par la prière. Il est bon de méditer l'exemple de la Sainte Famille. Pour eux aussi, c’est l'Etat qui les jette sur les routes:

L'Empereur procède à un recensement, saint Joseph doit donc se rendre à Bethléem malgré la grossesse avancée de son épouse. Pour eux aussi, il est très difficile de trouver un toit: les hôtelleries les refusent. Pour eux aussi, les moyens sont limités: Saint Joseph, pourtant de la lignée de David, est artisan et privé de la possibilité de travailler pendant ce long périple.

Suivre dans la prière, la nuit de Noël, la Sainte Famille sur les routes est une source intarissable d'émerveillement et nourrit en nous les trois vertus théologales dont le docteur Feuillé parle également dans ce bulletin*: la Foi, l’Espérance et la Charité.

Je voudrais donc m'arrêter un peu plus longuement sur la Charité, car malgré la sobriété du texte évangélique, il est bon de se rappeler que s'il y eut au moins une crèche pour accueillir le Sauveur du monde, c’est grâce à un fermier charitable, qui ne voulut pas laisser ce jeune couple en difficulté sur les routes. Cet homme, dont l'Histoire n'a pas conservé le nom, fit sans doute son salut à l'instant même où il leur ouvrit sa porte.

Parce que le coeur de Dieu déborde pour nous d'un amour sans limites, il est promis à ceux qui donnent un peu, de recevoir au centuple. C'est pourquoi j'appelle chaque Français à soutenir tous ceux qui souffrent autour de lui, sans oublier jamais que chaque être en difficulté est un membre souffrant du corps de Notre Seigneur, qu'il est l'image de la Sainte Famille la nuit de Noël.

Je choisis donc, chers amis, de mettre cette année qui commence sous la protection très spéciale du Sacré-Coeur de Jésus, mais aussi du Coeur Immaculé de Marie, pour clore l'année jubilaire des apparitions de la rue du Bac.

Soyez assurés de mes prières. »

Charles


(*) Bulletin de L'Institut Louis XVII
BP 90968
75829 Paris Cedex 17
Internet: http://www.louis-XVII.com/
Courriel: institut@louis-XVII.com



En attendant Orléans, Anjou, Parme et Deux-Siciles nous vous invitons à donner sans retard à LA SOUPE DU ROI.

(Communiqué de l'assoc)


Si vous voulez aider une association amie et aider aussi les plus nécessiteux,"la soupe du roi" est devenue une association "loi 1901":
"Nos seigneurs les pauvres et les malades"

Née il y a trois ans à l'initiative d'une royaliste, ce projet qui ne devait pas perdurer, est toujours là...,mieux, il grandit et s'étoffe, grâce à la générosité de beaucoup.
Preuve que la Providence est avec elle, des royalistes de toutes sensibilités "légitimistes","orléanistes" et "survivantistes", s’y côtoient au service de ceux qui n'ont plus rien.
Cette association, en plus de "la soupe du roi" a le projet de la compléter par "le petit-déjeuner du roi" qui aura lieu chaque samedi matin.

Pour conclure, je laisse la parole au secrétaire général, Mr Turbier:
"Pour continuer, et pour durer, elle (l'association) a évidemment besoin de contributeurs, pas forcément spectaculairement généreux, mais simplement nombreux, car il est bien connu que ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières. Elle a également besoin de vos prières car sans l'aide du ciel, rien ne se fera et rien ne durera."

Voila cher amis,donc si vous voulez aider à la fois les plus malheureux et une association qui représente nos idées,vous pouvez le faire en envoyant vos dons(déductibles des impôts) à:

"Association Nos Seigneurs les Pauvres",
chez madame Chazelas (trésorière)
15 rue de la Gare
78690 LES ESSARTS LE ROI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés. On peut utiliser les balises a, b et i dans leur rédaction. Pas de commentaires "anonymes".

Printfriendly