lundi 22 mai 2006

Un roi au Monténégro

armes de Crne Gore
Le Crne Gore ou Montenegro vient de se détacher de la Fédération de Yougoslavie qui de facto s'éteint aujourd'hui. Est-ce pour tomber dans une autre dépendance dès lors que la Commission européenne s'est permis de "juger" la validité du scrutin au travers de curieux critères démocratiques, 50% de participation et 55% de voix exprimées pour l'indépendance. De quoi me mêle-je ? De cette tutelle les Monténégrins n'ont cure, qui la voient comme une garantie anti-serbe. Ils ont déjà adopté l'euro comme monnaie nationale sans rien demander à Francfort. Et se voient comme une des meilleures destinations touristiques de l'Europe du Sud, à parité avec la Corse grâce à la combinaison de la mer et de la montagne.

un si beau pays
Le Monténégro entrera-t'il dans l'Union européenne ? Sans aucun doute, ses fondamentaux étant sans rapport à ceux de pays vautrés dans la gabegie et la corruption que sont la Bulgarie et la Roumanie qui vont accéder fin 2007, ou même la France qui l'a fondée. Certes, ce n'est qu'un petit pays de 700000 habitants. Mais il n'est pas nécessaire d'être un "grand machin" pour se revendiquer une vraie nation. Ce sont des montagnards et généralement cette connotation ethnique si elle ne cache pas de grands inventeurs, présage de l'opiniâtreté et de l'endurance. C'est d'ailleurs un pays de mines qui ressemble à celui des Sept Nains.

La question qui se pose (ou pas) est de représenter dignement cette nation revenue au balcon de l'Europe. Si l'on tient compte que la nation monténégrine est dotée d'une composante exogène serbe, Milosevic était monténégrin (Karadzic aussi), et de communautés bosniaques et kosovardes venues prendre l'air de la paix au moment des grandes tueries, on se doute qu'une campagne présidentielle peut vite tourner à l'affrontement de nationalités, dès que les flonflons de l'indépendance se seront tus.
Pourquoi dès lors ne pas suivre l'exemple de la Norvège qui lors de son détachement de la Suède en 1905, décida de se mettre en monarchie plutôt qu'en république, pour des questions de représentativité et de budget. Le roi, c'est le moins cher.

Un petit pays de 700000 habitants doit s'épargner le prix et le désordre des campagnes présidentielles, la prévarication de l'emploi précaire et gagner du prestige dans les enceintes internationales. Il a tout intérêt à se choisir un roi comme chef d'état. Qui plus est, dans un pays voué à l'industrie touristique, une famille royale est une plus-value conséquente.
Les Monténégrins ont-ils un prince en portefeuille ?

prince NikolaTout à fait ; un prince français ! Et disposant d'une famille toute faite, charmante épouse, deux beaux enfants, fille et garçon. Le château existe déjà à Cetinje, c'est un musée à déménager. La monarchie peut fonctionner dès lundi prochain. Il ne suffit que de lire le Sceptre d'Ottokar pour régler les derniers détails, acheter six chevaux et trouver un carrosse à Vienne ou Budapest.
garde montenegrineSAR Nikola Petrovic Njegos est l'arrière-petit-fils du roi Nikola Ier (1841-1921) dont les enfants furent mariés aux grandes dynasties européennes, Oldenbourg, Beauharnais, Mecklembourg, Savoie, Hesse et même Karageorgévitch. Pour la généalogie des souverains du Monténégro, on peut cliquer ici.

Une opposition à ne pas négliger, l'église orthodoxe serbe qui reste le dernier "parti de l'étranger". Mais les choses devraient se régler avec quelques donations et d'aimables contraintes, comme en Russie. Pour le moment le métropolite Radovic a blindé son 4x4 dès fois qu'un laïc royaliste se prenne pour un héros !

Deux sourires pour finir.
Le dernier roi du Monténégro n'était pas du genre à se laisser surprendre, même par son photographe. Hélas, la maison de Serbie finit par le dépouiller.

le roi

Adorable sépia colorisé de la famille royale au grand complet. S'ils remontent le spectacle, il feront un carton !

famille royale

2 commentaires:

  1. Certains en Serbie évoquent maintenant la restauration d'une monarchie pour tirer un trait sur les convulsions sanglantes qui ont accompagné l'agonie de la Yougoslavie.
    Nous n'étions pas complètement "hors-sujet".

    RépondreSupprimer
  2. A site saying why Montenegro shopuld not beceome a monarchy, Monarchy is Satanism, and Monetnegro should be despised if it becomes a monarchy http://www.lonympics.co.uk/thecrimsonbookofroyalty.htm

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. On peut utiliser les balises a, b et i dans leur rédaction. Pas de commentaires "anonymes".

Printfriendly