vendredi 20 octobre 2006

Lien d'automne

fleur d'automne
Avant de se calfeutrer pour l'hiver il est d'usage de nettoyer sa chaumière sous le regard courroucé des pénates. Les miens sont intraitables sur l'ordre et la propreté ; aussi m'arrive-t-il de ne pas rentrer chez moi si je ne suis d'équerre. J'ai donc entrepris de vérifier les liens de ce blogue afin d'en évaluer la pertinence ou l'intérêt. La colonne commence par les princes. A tout seigneur ...

Maison de Bourbon : le site est cossu mais assoupi. Il ne semble frémir qu'aux voyages en France du prince Louis-Alphonse de Bourbon et Madame, charmante en passant, et je verrai mal aucun déclassement de ce site qui nous propose un diaporama de cinq cent treize clichés sur le pèlerinage récent du prince en Lorraine.

Maison d'Orléans : on dort. La manifestation à venir est la messe pour Louis XVI du 21 janvier 2006 ; le dernier mouvement est un appel oecuménique du prince Henri du 17 juillet 2006, et le chapitre des "défis de notre temps" est ... vide depuis le début de ce site. La dernière lettre électronique date de mars. On est en droit de penser que la maison royale de France a choisi un autre vecteur pour peser sur l'histoire.

Maison de Bourbon Parme : c'est un site personnel qui lui est étranger. N'ayant pas bougé depuis son lancement, on attend encore les images illustrant les chaînes généalogiques. Nous ne le conservons pas.

Maison de Bourbon Deux Siciles : le site dispose d'une belle charte graphique mais est ossifié. les dernières "news" datent du 25 juin 2005. Il s'est d'ailleurs passé beaucoup de choses en Italie en juin 2005. Depuis lors, la maison royale a sans doute décidé de limiter les frais cybernétiques. Nous allons en faire de même.

Maison de Bourbon-Busset : c'est un site personnel, bien fait, qui lui est étranger. Il présente la lignée jusqu'à nos jours. Mais comme il ne peut exprimer les idées de cette maison nous allons le reclasser dans la généalogie.

Maison de Bourbon-Naundorff : la navigation de ce site est bloquée. Sans préjuger de la thèse survivantiste, nous enlevons ce site de la liste des liens puisqu'il ne fonctionne plus, du moins sous IE6.

Chapelles : Tous les sites sont à jour et rechargés régulièrement, même celui de la NAR qui vient de lancer sa boutique avec paiement en ligne. On notera sur le site de la RN son forum interne peu fréquenté mais pourri par les trolls. Un forum non modéré est contre-productif pour la cause royaliste.

Communautés :

Les Manants du Roy restent en tête et d'une sacrée longueur. Articles quotidiens d'actualité, reportages ; ils doivent être une vingtaine là-dedans à plein temps !

L'Unité Capétienne : le site sous forme de carnet mondain est assez agréable et a été mis à jour pour le gala Bourbon-Parme du 12 juin 2006. Cela permet de mettre des visages sur des noms.

Réformés royalistes : le site est stoppé apparemment depuis fin 2000. On ne va pas le garder en lien mais nous invitons ceux qui souhaitent garder le contact avec l'ARR de passer leur propre adresse e-mail pour recevoir des nouvelles (en cliquant sur le nom ci-contre).

Vexilla Regis : la mine inépuisable. Incontournable. Dernier texte : les Contradictions de la démocratie par Olivier Rossi. Bravo aux participants et au taulier.

Communion carliste : le site est arrêté depuis fin 2000. On ne peut pas le garder.

Plein d'espoir, nous avions au début inséré Gens de France. Mais ce site est dans le formol et nous l'avons déjà supprimé de la liste.

Les organes :

Les Epées, que ferait-on sans les Epées ?

La Gazette Royale en PDF continue. On en est au numéro 106 et le numéro 105 est chargeable in extenso en pdf.

Alternative s'est arrêté au début du second trimestre 2006. Nous en faisons de même mais vous pouvez sauver les archives sous pdf en cliquant sur le lien de titre. On va le remplacer par le bulletin de l'ASC qui est pratiquement sur le même axe.

Politique Magazine, mensuel de référence à acheter en kiosque plutôt que sur le web où on ne trouve que l'édito, toujours à la pointe.

AF2000, les éditos de Pujo, l'inlassable, sont indispensables. Le site paraît malgré cela très statique.

Viennent ensuite les blogues. Tous fonctionnent. Nous restons attentif à toute naissance.

Quelques bases

Vrai bonheur que d'avoir enfin un site Maurras par Maurras, avec une charte graphique d'excellente qualité. Ils prévoient d'y ouvrir un chapitre "poésie" ; enfin !
Semper Fidelis, bases solides de la Contre-révolution.
Contra Impetum Fluminis, mis à jour très récemment.
Pièces sur Utrecht et les Lois grâce à Heraldica. A relire les contributions de Sixte de Bourbon-Parme.
Les trois sites sur Maistre, Bonald et l'histoire de l'AF fonctionnent bien.

Militaria :
Tous fonctionnent.

Le site Praetiriti Fides a migré chez Free.
Le fusilier Stiegel a déserté chez Alice.

Décoration :

Chivalric Orders est inaccessible. Nous n'avons rien trouvé d'équivalent pour le moment mais restons éveillé. En attendant le lien est retiré.

Respiration :
Le site de la radio finnoise en latin YLE me bluffe chaque fois !

Le ménage étant fait, prenons une tasse de café et concluons.

tasse à chat
D'abord une saute d'humeur à l'égard de nos jeunes princes - ils finiront par ne plus l'être tant que ça - qui désertent la Toile. Que ce soit Jean d'Orléans ou Louis-Alphonse de Bourbon, aucun n'a pris la peine de monter un site personnel pour garder le contact avec ses fidèles ! Pourtant la démarche est à la portée d'un gamin de treize ans et ne coûte rien, sauf à passer régulièrement sur son site pour le nourrir de réflexions, nouvelles, photos, carnets, voire déclarations. Faites l'expérience de parler de nos princes autour de vous dans la jeune génération, et viendra la question sur "son site ?". Rien donc. Les intéressons-nous vraiment ? (fin de la saute d'humeur).

Les sites des chapelles sont inégaux mais généralement faibles. Question de moyens. Il faudrait un semi-permanent qui passe dessus chaque jour, poser une brève, réagir à l'actualité quotidienne, publier un billet de fond. Ces sites sont trop souvent des catalogues de liens. Celui de l'AF est comparativement assez pauvre en matière, et celui de la NAR très bricolé ... Le site de la RN se détache du lot mais manque aussi de matière et n'a pas plus de réactivité que les autres. La galaxie Gutenberg est en crise, mais le saut de la Toile semble impossible. Affaire de génération peut-être. Le Web est abordé comme un complément alors que partout ailleurs il prend la première place. Même Libé se tâte pour passer au tout électronique ! Le problème majeur vient sans doute qu'il faudrait changer les équipes qui dans leur domaine n'ont pas démérité, mais sont maintenant offshore !

Les blogues par contre fleurissent. Ne nous attardons pas sur les blogues associatifs de proximité qui s'utilisent comme des bulletins de liaison, ou certains blogues militants qui se recopient entre eux, pratiques et pas chers. On voit apparaître des blogues de réflexion, qui ne sont plus les porte-parole officiels mais s'affranchissent de certains dogmes pour simplement poser des interrogations ou faire part de leurs convictions. Royal-Artillerie est de cette veine, qui ne roule pour personne mais publie ses inquiétudes, humeurs, réflexions ou provocations, afin de nourrir voire promouvoir un certain débat hors des chapelles. D'autres le font avec infiniment plus de talents, surtout les blogues collectifs comme La Messe en Mer. Mes préférés sont tous en liens. Je suis en chasse pour en rapporter d'autres.

Forums :
J'ai été interpellé par des administrateurs de forum sur l'absence de liens vers leur site. Cette absence de liens est délibérée. Le problèmes des forums (ou fora pour les puristes) est le contrôle des contenus. La plupart sont en "entrée libre" pour faciliter leur consultation par des néophytes ou des citoyens en recherche de réponses ; mais par cet accès sans porte s'engouffrent les tramps du web, les trolls, et les forums peuvent très vite devenir le réceptacle d'humeurs diverses plus ou moins incongrues ou même condamnables. Vive Le Roy, initiative légitimiste et élitiste de Blancroy, a été fermé en son absence dans sa première version par son hébergeur, pour racisme et homophobie avérés ! Le forum est reparti ailleurs sur des bases plus surveillées ; le lien ci-dessus est le bon.

Comme les administrateurs des forums sont des gens courtois et libre-échangistes, je ne souhaite pas qu'un lien de retour sur Royal Artillerie s'affiche sur une sidebar en face d'éructations incontrôlables, rarement mais quand même parfois stupides, racistes, vulgaires ou autres, contributions malintentionnées qui n'auront pu être modérées par le staff pour toutes bonnes raisons, la plus fréquente étant la masse de posts à suivre. C'est un choix en attendant les forums sur invitation.

Voila, tombent les feuilles mortes, le ménage d'automne est terminé.

4 commentaires:

  1. Cher Kardaillac,j'apprécie toujours autant votre blog.Vos analyses et reflexions,toujours aussi pertinentes.
    En ce qui concerne le site de l'institut Louis XVII,je m'étonne,que ne puissiez y accéder.je suis moi-même sous IE6,et cela fonctionne.Par contre,je suis d'accord avec vous,il semble,comme beaucoup de sites,plongé dans une profonde léthargie.
    Bien amicalement.
    Jean-François (alias Royal14)

    RépondreSupprimer
  2. Jean-François,
    J'ai ouvert le site des Naundorff avec Opéra (9.0) mais il m'a fallu cliquer deux fois (pas double-clic mais 2 fois espacées).
    Sous Explorer pas question. Mais il se peut que ce navigateur soit corrompu dans mon ordinateur. IE c'est vraiment de la daube et il plante souvent.
    Dernière mise à jour du site en juillet 2004. Autant dire que le site est mort ! Est-ce après l'affaire des ADN disputés entre les deux branches Naundorff ?
    Amitiés,
    K.

    RépondreSupprimer
  3. En ce qui concerne l'affaire de l'ADN,j'ai beaucoup de difficultés à joindre les responsable de l'Institut LouisXVII.Ils ne répondent pas à mes messages.
    Le "prince" lui-même semble "aux abonnés absents".
    En effet,sous IE6,je suis obligé de cliquer 2fois également.
    Comme vous le dites justement,c'est dommage,que les jeunes princes,n'aient pas leur site personnel...C'est vraiment navrant!
    Amicalement.
    J.F.

    RépondreSupprimer
  4. Cher Catoneo, Vous qui êtes "mon" spécialiste de l'internet royal savez vous qui sont "Les compagnons de Saint Louis", pas moins.

    http://www.queferaitleroidefrance.org/accueil.htm

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. On peut utiliser les balises a, b et i dans leur rédaction. Pas de commentaires "anonymes".

Printfriendly