mercredi 7 mars 2007

Eugénie de Bourbon est née

Première photo de la petite princesse publiée par le blog officiel Princesse Eugénie :
Eugénie de Bourbon dans les bras de ses parents
Verseau précessionné équinoxial du 5 mars ou faux Poissons, fête de la Sainte Olive, 2007 année du Cochon d'Or, 3700g et 52cm, la maman et le bébé né à Miami se portent bien.

Premier horoscope : Eugénie aura par-dessus tout besoin de liberté, envie d'être indépendante et de faire à sa guise ce qui lui semblera intéressant. Elle ressentira les situations imposées ou qui ne s'ordonneraient pas selon ses désirs, comme une contrainte oppressante. Elle aimera décider et agir seule, et ne pas avoir à se soumettre à des conventions. Olive n'est pas la fiancée de Popeye pour rien. Elle aura l'intention de s'affirmer et d'être à la hauteur des problèmes rencontrés, en sachant maîtriser les difficultés. Elle désirera que sa fiabilité et sa compétence soient reconnues et appréciées à leur juste valeur. Elle aura besoin de contacts et de relations stimulants, mais sans contraintes, afin de pouvoir élargir son domaine d'intérêts et son expérience. Elle attendra de la nouveauté, de l'alternance et du changement, même s'ils font tout voler en éclats, qu'ils lui apportent les satisfactions enviées. Elle sera championne de polo comme papa !

Eugénie est le prénom de sa trisaïeule Ena, princesse de Battenberg et reine d'Espagne. Une histoire d'amour entre les maisons d'Espagne et d'Angleterre.

Victoria-Eugénie de Battenberg reçut son double prénom de sa grand-mère la reine Victoria et de sa marraine d'origine espagnole Eugénie de Montijo, impératrice des Français. Née au château de Balmoral, elle fut élevée à la cour par sa mère Béatrice, cinquième fille de la reine Victoria. Son père étant de noblesse allemande mais deux étoiles seulement elle aura le prédicat d'altesse sérénissime jusqu'à ce que plus tard le roi Alphonse XIII, en visite à la cour du roi Edouard VII pour faire ses compliments à la princesse Patricia de Connaught avec la ferme intention d'en faire sa reine, ne la remarque au dîner et ne la trouve plus qu'à son goût. La princesse convoitée avait entretemps décliné. Il lui fera une cour assidue tant et si bien que le roi Edouard la fera altesse royale, et que la jeune fiancée du roi se convertira au catholicisme.

Alphonse XIII et Victoria-Eugénie
Ena épousera Alphonse XIII le 31 mai 1906 contre l'avis de la reine douairière d'Espagne qui craignait plus le sang gâté des Saxe-Cobourg Gotha que l'éducation presbytérienne.
Elle aura sept enfants, dont Jacques le grand-père de Louis-Alphonse, et Jean le père de Juan-Carlos. Après quoi le roi la délaissera pour courir quelques aventures. Ena se consacrera au service des pauvres, aux hôpitaux et aux écoles, et réorganisera la Croix-Rouge espagnole. Séparée de lui dans les premières années de l'exil (1931), elle lui survivra vingt-huit ans et s'éteindra à Lausanne en 1969. Elle repose à l'Escorial.

Victoria-Eugénie de Battemberg, reine d'EspagneElle connut une existence difficile - le carrosse nuptial fut attaqué à la grenade par un anarchiste - et ne réussit pas à devenir populaire dans une Espagne abonnée au tragique. La reine-mère qui ne la portait pas dans son coeur - el veneno en la sangre - ne pourra rien lui reprocher de plus que l'hémophilie de son premier et de son dernier fils. Mais qu'y pouvait-elle ? Ena se montra digne de sa charge de reine, en épouse fidèle, mère attentionnée et veuve impeccable, ce qui lui vaudra une affection posthume des Espagnols qui ont compris bien des choses tardivement.

Elle fut la marraine de deux princes en vue, l'infant Felipe et le prince Albert II de Monaco.

C'est un bon choix que ce prénom pour la petite princesse de Bourbon. Nos coeurs chavirent de joie.


Plus sur la reine Victoria-Eugénie en cliquant ICI.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés. On peut utiliser les balises a, b et i dans leur rédaction. Pas de commentaires "anonymes".

Printfriendly