mercredi 1 avril 2009

Expo-conférence Mansart à Carnavalet

Mansart
Ce samedi 4 avril, au moment où nous reviendrons à l'OTAN, quelques-uns que j'espère nombreux quand même, se souviendront d'une époque où nous n'avions besoin de personne pour veiller à notre sécurité, et où notre alliance était recherchée parce que décisive. Ce temps-là que l'on donne à Louis le Grand fut aussi celui de Jules Hardouin-Mansart, architecte du roi-soleil ...

L’exposition du musée Carnavalet, la première consacrée à Mansart depuis 1946, explore la carrière fulgurante et les principales créations d’un architecte dont le nom reste attaché aux fastes du grand siècle. Ses réalisations, telles le dôme des Invalides, la place des Victoires, la place Vendôme, rayonnent toujours dans le paysage de Paris.

meudon
Elle permet aussi de redécouvrir son oeuvre en Ile-de-France : Versailles, où il métamorphosa le château, ainsi que de grands ouvrages disparus comme le château de Clagny construit pour Mme de Montespan, le château neuf de Meudon réalisé pour le Grand Dauphin ou le château de Marly, séjour des délices du roi.

La scénographie adopte une écriture architecturale pour présenter environ deux cents œuvres : une quinzaine de peintures, de nombreux dessins et estampes (dessins d’architecture et vues urbaines), des sculptures ainsi que des maquettes (voûte de l’hôtel de ville d’Arles, dôme des Invalides).

marly
Lys de France vous invite à rejoindre M. Alexandre Galdy, commissaire de l'exposition Mansart, au musée Carnavalet de Paris, 29 rue de Sévigné (M° Saint-Paul ou Chemin-Vert), samedi 4 avril pour 15h, rendez-vous sous la statue de Louis XIV.
Soyez ponctuels. Merci.

Participation de 20 €
(adhérents : 18 € seulement et gratuit pour les moins de 18 ans)
Inscrivez-vous par le site www.lys-de-france.org dès maintenant.



Versailles
Si l'article vous a plu ou déplu, vous pouvez aussi le faire suivre à un ami en cliquant sur la petite enveloppe ci-dessous :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés. On peut utiliser les balises a, b et i dans leur rédaction. Pas de commentaires "anonymes".

Printfriendly