vendredi 20 novembre 2009

Une semaine moins ordinaire

le doigt de TitiFut-ce encore l'ennemi héréditaire anglais ou le tricheur international italien, que la France aurait acclamé la double main de Titi Henry. Mais contre la petite et fière Irlande, le vol du match fait peigne-cul ! Personnellement, j'ai coupé le poste au coup de sifflet final pour n'avoir pas à subir le triomphe arrogant d'une équipe de mercenaires à la réputation surfaite, commandée par un staff sans âme ni talents. "Dominés dans le jeu, dévorés dans l’état d’esprit, surclassés dans la maîtrise tactique, les Français n’ont dû leur salut qu’à la triche" (Tribunepsg.football.fr). Sans le gardien trapéziste Hugo LLoris, on en prenait quatre.
Je ne parle même pas de la lâcheté des spectateurs politiques qui, en empathie obligatoire avec l'équipe sous l'oeil des caméras, se sont réjouis de cette qualification, la fin absolvant le moyen...

Quant aux autorités sportives, il suffit d'empiler l'arbitre suédois malvoyant, le président de la FFF Escalettes, looser cramponné à la mangeoire, et le bouffon Platini* de l'UEFA pour comprendre que le fair play, c'est un mot ... anglais. Ecoeuré !
Seuls les professeurs d'éducation physique¹ ont quelque part sauvé l'honneur de la nation en ruant dans les brancards du consensus honteux. Mais cela faisait peu de monde à s'exprimer publiquement, au milieu d'ailleurs du vacarme algérien et de ses dommages collatéraux. Leur déclaration n'a même pas été relayée. La joie légitime de voir son équipe nationale en Afrique du Sud s'est éteinte mercredi soir.
*Hors-terrain, Platini est un piètre dirigeant sportif. C'est mon avis depuis la Coupe du Monde à Mexico.

domenechQuand nous nous couvrions de honte à Saint-Denis, les Français d'Algérie envahissaient les Champs-Elysées à l'enseigne du croissant rouge, faisant mentir la fable qui veut que l'identité nationale soit unique et exclusive de toute autre. Quand le Portugal vient en France, les drapeaux lusitaniens fleurissent au même endroit. Il a du pain sur la planche, Eric Besson, s'il veut captiver l'audience au-delà du périmètre de la droite nationale ! Le pays réel est composite, autant dire qu'il devient inexplicable en version accessible par tout un chacun. Dans l'oeil de chaque individu la nation rétrécit au bénéfice de la patrie, que celle-ci soit charnelle ou fantasmée. Après tout Jean Raspail est patagon et personne ne le lui reproche. Il faut dire qu'à sa façon il n'emm... que les Anglais !

Que penser en même temps de l'indulgence prévisible d'une justice politisée envers les marins corses qui ont pris le commandement sur la passerelle du ferry Pascal Paoli en septembre 2005 ? La mine triomphante du consigliere Talamôni est à l'aune de l'affaissement de nos institutions essentielles. La Justice en fait partie. Le môme de treize ans, qui partait fumer ses profs au calibre 12 comme dans un jeu vidéo, a plus de souci à se faire. Il est bon pour la castration mentale. J'ai appris aussi cette semaine que la loi Hadopi est une menace pour les croyants. Sept millions d'euros de budget plus les frais, sans les hamacs. A voir la tronche des clercs missionnés pour la chasse aux pirates, on se doute que ne seront pris que les neu-neu qui surfent sur un poste à galène.

Mosconi et Talamoni à Marseille
Le seul rayon de soleil était sur Orléans où la cigogne, hâtée par le jetstream d'altitude, a déposé un petit Gaston au bon poids pour son âge. Gaston d'Orléans ? Ça me dit quelque chose ? Sa fille peut-être... Qu'importe ! Longue vie au petit Gaston. Il a des modèles à imiter et ce n'est pas Mr Demesmaeker qui dira le contraire, une fois.


Note (1): Le syndicat de professeurs d'éducation physique (SNEP-FSU) condamne et récuse les déclarations du sélectionneur R. Domenech et de certains joueurs selon lesquelles «l’essentiel » en sport c’est de gagner. Silence sera-t-il officiellement fait sur la manière dont la qualification a été acquise ? Tous ces commentaires rejoignent malheureusement ainsi une philosophie « très moderne » selon laquelle dans tous les domaines, y compris en sport, la fin justifie les moyens... (communiqué complet).



daul Kim
*Daul Kim s'est pendue hier dans sa piaule*
**I Like to Fork Myself**

Une faute d'orthographe, de grammaire, une erreur à signaler ? Contactez le piéton du roi à l'adresse donnée en bas de page et proposez votre correction en indiquant le titre ou l'url du billet incriminé. Si l'article vous a plu ou déplu, vous pouvez le faire suivre à un ami en cliquant sur la petite enveloppe ci-dessous :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés. On peut utiliser les balises a, b et i dans leur rédaction. Pas de commentaires "anonymes".

Printfriendly