samedi 29 mai 2010

Deux princes à New York

 


Marie-Marguerite de BourbonVivat Rex !
La jeune duchesse d'Anjou a été délivrée de ses jumeaux hier à New York. Louis, duc de Bourgogne et Alphonse, duc de Berry, poursuivront donc la saga capétienne ouverte à Senlis un certain 3 juin 987, par la volonté des grands du royaume, Gaulois, Bretons, Normands, Aquitains, Goths, Barcelonais et Gascons selon Richer de Reims.
Quand viendra l'heure de leur retour, nul doute que quelques provinces s'ajouteront aux vieilles provinces carolingiennes, et que notre pays enfin retrouvé fera de nouveau envie aux autres comme jadis.
En attendant, partageons à distance la joie des heureux parents avec tous les royalistes.

la famille à VeniseLes légitimistes de France, un peu crispés par la naissance accélérée du petit prince Gaston d'Orléans et sa médiatisation soutenue, exultent. Comme on dirait en Angleterre, Bourbon a fait son dauphin et son spare.
On peut dès lors... tirer des plans bien plus sérieux sur la comète, ce dont nous ne nous priverons pas, bien sûr.
Nous y reviendrons dans un billet à paraître bientôt dont le titre (provisoire) est De l'Autorité du Réel.

Nul doute que les petits ducs croîtront en sagesse et en grâce sous l'autorité naturelle de leur grande soeur Eugénie. En poids et taille¹, ce sont des calibres de tennismen plutôt que de rugbymen.

Il n'est que d'espérer quelques nouvelles de temps en temps.

 


Félicitations à la maman.

Royal-Artillerie lui adresse son plus joli bouquet de roses.


bouquet de roses


Note (1): poids et mesures : 3340 grammes pour 51cm et 3710 grammes pour 52cm. A 10g près le second a le poids et taille de leur soeur aînée à la naissance.

Une faute d'orthographe, de grammaire, une erreur à signaler ? Contactez le piéton du roi à l'adresse donnée en bas de page et proposez votre correction en indiquant le titre ou l'url du billet incriminé. Si l'article vous a plu ou déplu, vous pouvez le faire suivre à un ami en cliquant sur la petite enveloppe ci-dessous :

Dépêche AFP de circonstance (pour mémoire) :
AFP PARIS - 29 mai 2010 - 17H59 - Louis de Bourbon, premier prétendant au trône de France de la branche légitimiste, et son épouse la princesse Marie-Marguerite ont eu des jumeaux, Louis et Alphonse, nés vendredi à New York, a annoncé samedi à l'AFP à Paris le secrétariat de la famille.
Nés à une minute d'intervalle, les jeunes princes Louis et Alphonse, qui ont le titre de duc de Bourgogne et duc de Berry, sont désormais deuxième et troisième dans l'ordre de succession au trône de France, après leur père, âgé de 36 ans.
Les parents, lui franco-espagnol, elle vénézuélienne, n'avaient jusqu'alors qu'une fille, la princesse Eugénie, née en 2007 à Miami.
Louis de Bourbon porte le titre de duc d'Anjou, comme son père - cousin germain du roi d'Espagne Juan Carlos - et son grand-père.
C'est "un prince moderne", assure son secrétariat, puisqu'il est aujourd'hui vice-président chargé de l'international pour la banque vénézuélienne Banco Occidental de Descuento (BOD), "vit entre New York, Miami et Caracas", et qu'il est "joueur de polo".
Depuis le XIXe siècle, deux lignées capétiennes se disputent les droits à l'hypothétique trône de France et le titre de duc d'Anjou: la branche aînée "légitimiste" des Bourbon d'Espagne, représentée par Louis de Bourbon, et la branche cadette "orléaniste", descendant du frère de Louis XIV via Louis-Philippe.
En décembre 2004, Henri, comte de Paris, prétendant orléaniste au trône de France, a conféré à l'un de ses nombreux neveux, Charles-Philippe d'Orléans, fils du prince Michel, le même titre de duc d'Anjou. L'héritier "orléaniste", âgé de 37 ans, s'est marié en 2008.

6 commentaires:

  1. Ça fait plaisir. Loué soit Dieu !

    RépondreSupprimer
  2. Un dauphin newyorkais me plaît bien. Souhaitons leur de grandir dans Big Apple, une des plus belles mégapoles du monde où le brassage des idées est fabuleux. Excellente éducation.
    J'en rentre.

    On peut désormais chanter la comptine, lundi matin, le roi, la reine et les p'ti princes, sont venus chez moi pour me serrer la pince...
    Félicitations à la duchesse.

    RépondreSupprimer
  3. Un peu d'avance à l'allumage mais c'était prévu dans une naissance de jumeaux. On les attendait à Miami patraît-il.
    Ils ont feinté les paparazzi !

    Grande joie.

    RépondreSupprimer
  4. Le père est beau gosse, la mère a un je ne sais quoi latino qui fait se retourner, les dauphineaux seront mignons tout plein.

    Vive le Bourbon.

    RépondreSupprimer
  5. 2 dauphins dans le ventre, ça doit être assez flippant.
    :):)

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. On peut utiliser les balises a, b et i dans leur rédaction. Pas de commentaires "anonymes".

Printfriendly