Index alphanumerique

dimanche 24 juillet 2011

Vrai chagrin (Oslo)

Les Norvégiens sont un peuple fier et courageux qui n'avaient pas succombé jusqu'ici au syndrome sécuritaire ne se connaissant pas d'ennemis. La hache saxonne de ses armoiries si elle rappelle la cosmogonie guerrière des peuples à cornes n'est plus là que pour conjurer le sort.
Hélas, un psychopathe imprévisible a voulu entrer dans l'histoire par le carnage des siens. Il a réussi.
Mes pensées vont à la Norvège, dévastée dans son âme, petite et grande nation à la fois qui créa jadis la Normandie et nous sert aujourd'hui de sentinelle sur le cercle polaire.
Odin accueille ses enfants, mais sur Terre ils ont un roi.


Je sais une forteresse céleste
Qui luit aussi brillante qu'un soleil
Où il n'y a ni péché ni peine
Où jamais une larme est versée

Je suis un voyageur épuisé
Puissent mes pas me conduire
D'ici au pays de mon père
Que Dieu me protège en chemin

Nous Vous remercierons éternellement
Dieu le Père de la sainte Trinité
Car Vous nous êtes tendre et doux
En Jésus Christ !
Amen.

PS : un article sur "les larmes du roi" paraîtra dans l'AF2000 du 4 août. Print Friendly and PDF