Index alphanumerique

vendredi 4 mai 2012

La duchesse d'Anjou & Ségovie est morte

 


3-05-2012 / 12:40 h EFE
Emmanuella Dampierre y Ruspoli, madre de los fallecidos Alfonso y Gonzalo de Borbón, y abuela de Luis Alfonso de Borbón Martínez Bordiú, murió hoy de madrugada en Roma a los 99 años, informaron fuentes familiares, suceso por el que el nieto de la fallecida ha cancelado su visita prevista para hoy en León.

Luis Alfonso de Borbón, viaja hacia Roma, donde Emmanuella Dampierre vivía en un ático del Palacio Massimo, en el Corso Vittorio, para ocuparse de los funerales y de los trámites legales, agregaron fuentes familiares.

El deceso ha obligado a cancelar la agenda de Luis Alfonso de Borbón programada para hoy en la capital leonesa para imponer las becas a la IV promoción de bachilleres en la Colegiata Real de San Isidoro, según han informado fuentes del Colegio Internacional Peñacorada, organizador del acto.

EFE 03/5/2012-12:40
Emmanuelle de Dampierre et Ruspoli, la mère des défunts princes Alphonse et Gonzalve de Bourbon, et grand-mère de Louis-Alphonse de Bourbon Martinez Bordiú, est morte à l'aube aujourd'hui à Rome dans sa 99ème année, selon l'annonce faite par sa famille, un événement pour lequel le petit-fils de la défunte a annulé sa visite prévue pour aujourd'hui au Léon.

Louis-Alphonse de Bourbon, se rend à Rome, où Emmanuelle de Dampierre a vécu dans l'attique du Palazzo Massimo, sur le Corso Vittorio, pour entamer les procédures funéraire et juridique, selon la famille.

Ce décès a fait annuler le programme de Louis-Alphonse de Bourbon, qui prévoyait aujourd'hui, en la collégiale royale San Isidoro de la capitale léonaise, une remise de bourses à la IV° promotion de bacheliers du lycée international Peñacorada, organisateur de l'événement qui a donné l'information.



Royal-Artillerie présente ses condoléances sincères au prince Louis de Bourbon pour ce deuil qui l'affecte, les liens entre sa grand-mère paternelle et lui-même ayant toujours été resserrés par l'adversité. Il lui doit les clefs ouvrant les relations utiles à son état d'aîné des Capétiens après la mort tragique de son père, le prince Alphonse, ainsi qu'une certaine proximité avec la Curie. C'est cette affection réciproque qui présida au baptême des jumeaux à Rome.
Ayant beaucoup donné à la cause légitimiste, la duchesse douairière d'Anjou et de Ségovie s'est éteinte à l'issue d'une vie très emplie. RIP.

Print Friendly and PDF

5 commentaires:

  1. Les obsèques seront célébrées vendredi 11 mai à 10 heures à Notre-Dame du Val de Grâce.
    1 place Alphonse Laveran, Paris Ve
    (en face de la rue du Val-de-Grâce, à la hauteur du 277 de la rue Saint-Jacques)

    RER Port-Royal ou Luxembourg
    Bus 38, 83, 91

    RépondreSupprimer
  2. Reportage en direct de Royauté-News en 2 billets :
    - Ordonnance de la messe d'obsèques
    - Sortie de messe
    Merci à eux.

    RépondreSupprimer
  3. Un petit point d'histoire, svp :
    L'Institut Duc d'Anjou ne donne pas ce titre ducal à la grand-mère du prince Louis. Il la nomme "Emmanuelle de Dampierre des Ducs de San Lorenzo". Le titre ducal de Ségovie a été emporté dans la tombe par l'infant d'Espagne Jacques-Henri qui avait divorcé d'elle en 1947. Elle-même s'est remariée à un agent de change en Italie et a perdu ses titres.
    Mais ce fut quelqu'un de bien.
    Paix à son âme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si l'IDA a jugé cela nous ne pouvons en dire plus.
      Merci.

      Supprimer
  4. Grosse dispute sur Noblesse et Royautés autour des funérailles d'Emmanuelle de Dampierre vues par Philippe Delorme dans Point de Vue.
    As usual !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. On peut utiliser les balises a, b et i dans leur rédaction. Pas de commentaires "anonymes".