Index alphanumerique

mardi 26 juin 2012

Les idées de l'UMP


Jean-François Copé a créé un groupe de travail à l'Assemblée nationale pour savoir ce qu'il doit penser. Car devenir chef de parti exige de penser ce que pense la majorité des penseurs du même. L'UMP pense-telle comme les laitues naissent ? Tes laitues naissent-elles ? Non, c'est une écurie de course pas un parti idéologique. A la réserve près qu'elle a toujours les ingénieurs, les commerçants, le team de paddock et l'essence, mais plus de voiture ! Si l'UMP avait des idées, elles les auraient sorties en campagne, c'est un peu tard maintenant de demander à M. Estrosi ou à M. Jacob de réfléchir, et dans les deux cas un peu vache aussi !
Alors on s'affirme par opposition.
Haro sur le coach, comme en football. Ce Patrick Buisson n'est jamais qu'un camelot du roi qui a réussi et su faire de la monnaie, ce qui est extrêmement rare dans ce milieu. Ayant préféré l'Algérie française à l'Algérie du FLN dont on vient de fêter les cinquante ans perdus, le patron de la chaîne Histoire s'est vu confier le moulin à prières pour développer en pugnacité les fulgurances filandreuses de M. Guaino, séguiniste reconverti dans le thuriférage. La dream team comprenait aussi le redoutable Guillaume Peltier qui est à la connerie ce que la Tour Eiffel est au puddlage du fer. Ils ont perdu. Tous des cons, chère médème, et Nullissimus, le sinisant du Poitou, de voir l'embellie en franchissant la faille. Ce pauvre Raffarin se croit un destin humaniste. Du lest !
Les trois cariatides de la campagne hongroise venant de la droite patriotique, la quatrième s'est sentie mal, et l'avoue ! Nathalie Kosciusco-Morizet peut en parler plus longuement que d'autres puisqu'elle y était, à charge pour elle de vendre les idées des phosphorants et accessoirement celles du candidat. Ouf, c'est fini, elle le dit !

Charles Maurras serait un antisémite, soutien indéfectible du régime de Vichy. Oui et non, mais plutôt oui. Antisémite on n'y reviendra pas en longueur sans non plus arguer d'un antisémitisme d'Etat qui ne veut rien dire. Vous l'êtes ou pas, et chacun de nous l'est aussi de temps en temps. Charles Maurras professait un antisémitisme construit intellectuellement et profondément assimilé qui est peut-être né de son agnosticisme foudroyant. Ça commence au Christ hébreu et le convoi s'ébranle. Les Juifs sont barbares.
Si son soutien au régime de Vichy s'est manifesté surtout par une défense continue (un peu myope) du maréchal Pétain, on ne discute pas de son aversion pour la Collaboration de Laval pas plus que de sa germanophobie quasiment instinctive. Mais le thème de la Révolution Nationale décalqué des thèses corporatistes de l'Action française lui a plu et cet adoubement a précipité à Vichy bien des royalistes, au moins autant qu'il en partait dans la Résistance et bien moins que tous ceux qui sont restés chez eux.

L'ascendance de Mme Kociusco-Morizet est juive de Courlande et le maillon qui a fait la réputation de son patronyme est communiste. On peut comprendre qu'elle ait souffert des références qui bornèrent la campagne de son champion. Et c'est lui faire un mauvais procès que de la traiter de conne parce qu'elle n'aime pas Charles Maurras. Personnellement je n'aime pas "tout" Charles Maurras, et ma préférence d'ouvrage à emporter sur une île déserte va à son art poétique en compagnie de la Recherche - tiens encore un Juif ! Ils sont partout.

Que va penser l'UMP ? Rien, Le logiciel de l'UMP ne produit pas d'idées. Il vend les idées du Château et rien ne va jamais si bien que lorsque le Château n'en a pas, comme sous le quinquennat de Jacques Chirac. Elle va compter, circonscription par circonscription, mouche à mouche, comment récupérer le manque à gagner la prochaine fois. Le jeu est très ouvert puisque dans un syndicat de la Prébende il n'y a aucune colonne vertébrale idéologique mais seulement des interdits et de l'avidité. Il est nocif au résultat de soutenir telle vérité, de faire telle réflexion. Puis ça se complique avec la fabrication d'alliance de second tour où le non-dit du premier peut être exhumé du Off par la presse. Des idées ? Non !


L'UMP c'est un tambour. Plein d'air !




Print Friendly and PDF