Index alphanumerique

mercredi 11 juillet 2012

Le Métronome de Deutsch


Métronome de Lorànt Deutsch sera-t-il traduit en anglais, japonais et allemand est la seule question qui vaille au début de l'été.
Excellent livre de promenade dans le Paris historique, le petit bouquin d'un amoureux de la capitale a fait grincer des dents les grincheux du parti jurassique au Conseil municipal, qui n'aiment pas qu'on fasse de l'histoire sans eux. Dès fois qu'il en sortirait des vérités bonnes à taire, comme le bonheur sous la Révolution française ou les bisounours de la Commune. A quoi l'auteur depuis sa maison de l'île de Ré a répondu :
« Je ne suis ni un idéologue ni un faussaire historique, mais un amoureux de l'histoire, avec toutes ses cicatrices, et ce sont ces élus du Front de Gauche qui ont une vision terriblement orientée. Moi, je respecte leur éclairage. Qu'ils respectent le mien ».

On peut suivre la dispute sur Newsring



Trois versions :
Métronome, l'histoire de France au rythme du métro parisien, 379p. en 24x16cm, 579g chez M. Lafon, 17€
Métronome illustré, 239p. en 28x23cm, 1143g chez Michel Lafon, 24€
Le double DVD de 4 épisodes de 52 minutes, illustrés de séquences 3D, 15€90 sur Amazon


La chaîne de télévision France5 a réalisé un remarquable site interactif chronologique, adossé à la série Métronome qu'elle produit. On ne peut faire autrement que d'y passer voir.


Achetez Métronome et Métronome illustré !
La meilleure façon de foutre l'ulcère aux trotskars


Print Friendly and PDF

3 commentaires:

  1. L'autre question existentielle de cet été est l'avenir de Mlle Royal Ségolène jetée de partout pour incompatibilité d'humeur, et si Thomas Hollande supportera longtemps la piseuse de tweets qui lui a volé son popa. Soyez Régence, merde !

    RépondreSupprimer
  2. N'oubliez pas le DVD. J'ai acheté les 3.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, j'ai rajouté le DVD dans le choix.

      Supprimer

Les commentaires sont modérés. On peut utiliser les balises a, b et i dans leur rédaction. Pas de commentaires "anonymes".