Index alphanumerique

mardi 16 octobre 2012

Colloque maurrassien des soixante ans

Axel Tisserand
Le Cercle de Flore commémorera la disparition de Charles Maurras à la Maison des Mines à Paris par un colloque particulièrement relevé dans ses choix et ses intervenants.
Ayant pu éviter le défilé des "souvenirs" - il faut dire que l'attrition naturelle des contemporains y a beaucoup aidé - le pupitre sera tenu par ce qui se fait de mieux en France pour se confronter au maître politique du siècle passé.
Nous suggérons la lecture d'un court texte préparatoire à cette manifestation auquel on accède en ligne, texte qui peut éclairer la compréhension des nouveaux convertis ; c'est le Maurras aujourd'hui de M. Stéphane Blanchonnet sur son site A Rebours.
Rendez-vous le samedi 27 octobre à la Maison des Mines et des Ponts & Chaussées.


Demandez les programmes :

09:30 Ouverture des portes
09:45 Allocution de bienvenue du président du Cercle de Flore, M. Axel Tisserand, directeur des Cahiers de l'Herne, qui lira un message de Michel Déon, de l'Académie française, dernier secrétaire de rédaction du Martégal à Lyon.


Programme de la matinée
(mis à jour)


- M. Charles Saint-Prot, Directeur de l'OEG¹, spécialiste reconnu du (et par le) monde arabe, développera le thème "Nation et Humanisme".

- M. Rémi Soulié, écrivain rouergat², ancien rédacteur des débats du Palais Bourbon reversé dans les lettres classiques, nous fera partager ses notes sur Maurras et Evola (latinité et romanité), politique naturelle de l'un et tradition primordiale de l'autre, on en redemande.

- M. Jean-Marc Joubert, maître de conférence à l'Institut catholique d'études supérieures de La Roche-sur-Yon, nous dévoilera Charles Maurras et sa «déférente amitié» pour Auguste Comte.

- M. Gérard Leclerc, éditorialiste de France catholique entre autres médailles, éclairera cette opposition maurassienne entre romantisme exécré et classicisme louangé qui fit couler tant d'encre.

- M. l'abbé Guillaume de Tanoüarn, de l'Institut du Bon Pasteur, s'essaiera sous nos yeux à analyser le paganisme de Charles Maurras au-delà de la posture, bon courage quand même.

- et la matinée se terminera en beauté avec M. Jean-François Mattéi, agrégé de philosophie et professeur d'université à Sophia-Antipolis, par une communication sur Maurras, entre Shakespeare et Edgar Poe.


14:30 Reprise des conférences


entrée de la Maison des Mines et Ponts



Programme de l'après-midi
(mis à jour)


- Les affaires reprennent avec M. Martin Motte, maître de conférences en histoire à la Sorbonne, qui nous parlera de Charles Maurras vu par son ami le peintre provençal Louis Denis-Valvérane, une approche enrichissante du Martégal vu par un ami "étranger" au marbre du journal.

- M. Antoine Foncin, docteur en philosophie, spécialiste reconnu de Léon Daudet, mettra en scène ces deux phénomènes journalistiques de l'Action française, Maurras et Daudet.

- M. Arnaud Teyssier, Normale Sup - ENA, professeur de la Sorbonne décryptera le dialogue silencieux entre Maurras et De Gaulle sur la question des institutions.

- M. Emile Poulat, ancien Directeur de recherche au CNRS, directeur d'études à l'EHESS et fondateur du Groupe de sociologie des religions, va dérouler un sujet de grande discorde, jamais éteinte : Le Saint-Siège et l’Action française.

- M. Stéphane Blanchonnet, agrégé de lettres et président du Comité directeur du CRAF brossera le néo-classicisme de Charles Maurras.

- Mme Dominique Paoli, historienne de la Sorbonne et journaliste, dévoilera Maurras sous la lumière de Jeanne d'Arc.

Et la conclusion du colloque sera assurée par M. Frédéric Rouvillois, professeur agrégé de droit public, qui s'attaquera à L'Avenir de l'intelligence par la face nord. On peut apporter son piolet.


Il était difficile de faire mieux !



Cercle de Flore
Maison des Mines
270 rue Saint-Jacques
75005 Paris
le 27/10/2012
de 9h30 à 18h00
M° Luxembourg ou Port-Royal

Entrée : 7 euros
(clercs, étudiants et chômeurs : 2 euros)



sponsorisé par la Librairie de Flore



(1) OEG : Observatoire d'études géopolitiques, 14 avenue d’Eylau 75016 Paris
(2) Rémi Soulié dans Le Bulletin d'Espalion

Print Friendly and PDF