Index alphanumerique

mardi 20 novembre 2012

Crevure, nf. Fissure provoquée par...

CREVURE, nf. Fissure qui est provoquée par le fait de crever. Personne abjecte, individu qui a des sentiments bas et est capable des pires actions.

CREVURE (amis de la), nm. pluriel, Individus capables d'obscurcir leur propre jugement pour coller à l'idéologie de groupe afin de préserver le mirage des délires et les chances d'un proscrit.

And the Winners are
(selon M. Philippe Bilger, ex-avocat général près la Cour d'appel de Paris) :
Au titre de la première définition :
BATTISTI CESARE,
né le 18 décembre 1954 à Cisterna di Latina
Assassin du surveillant-chef de prison Antonio Santoro à Udine le 6 juin 1978
Assassin du boucher Lino Sabbadin à Santa Maria di Sala le 16 février 1979
Complice des assassins du bijoutier Pierluigi Torregiani à Milan le 16 février 1979
Assassin de l'agent de police Andrea Campagna à Milan, le 19 avril 1979
Condamné en première instance et en appel, en cavale par la France au Brésil
Au titre de la seconde définition :
AUDOUIN-ROUZEAU Frédérique, archéo-zoologue spécialiste des rats au CNRS, défenseur(e) indéfectible de l'assassin sur "pièces" et "sur place" (Brésil)
BAYROU François, agriculteur-agrégé, qui refuse les condamnations par contumace des prévenus en fuite
COCHET Yves, politicien vert au bras long comme l'Atlantique qui aida l'assassin au Brésil
HOLLANDE François, Premier secrétaire du Parti socialiste qui visita l'assassin à Fresnes en 2004 pour ampliation de la doctrine Mitterrand des "trois-singes"
LEVY Bernard-Henri, marchand de bois-philosophe qui visita l'assassin à la prison de Papuna (Brésil) pour un soutien humanitaire
STRAUSS-KAHN Dominique, professeur d'économie en disponibilité qui infirma la décision de Solférino d'extrader l'assassin
Il manque à la liste Guy Bedos, Bertrand Delanoë, Marie-Georges Buffet, Noël Mamère, Philippe Sollers, les soeurs Bruni-Tedeschi, cent autres et un défunt abusé, l'abbé Pierre.

A l'exception notable du garde des Sceaux Robert Badinter qui avait parfaitement jugé la petite frappe passée à l'assassinat et recommandé son extradition, la classe politique française s'est vautrée derrière le président Mitterrand dans le déni et l'insulte à l'endroit d'un pays ami, avant de se fracasser sur les évidences (voir plus bas). Le proscrit est un étron qui porte bonheur tant qu'on l'écrase du pied gauche.
Si le morphopsychologue Robert Lascaux était toujours de ce monde, il nous dirait qu'à voir sa tronche, ça sautait pourtant aux yeux :


1954 - quand?

Le dernier clou dans le cercueil en attente de Cesare Battisti a été enfoncé par le journaliste d'investigation Karl Laske dans son dernier grand reportage La Mémoire du plomb, chez Stock 480 p. 22€ (critique JDM-Marianne n°811). Les tribunaux italiens y sont réhabilités. Le fuyard est une crapule. Nul doute que les autorités brésiliennes apprécieront maintenant le cadeau que leur a fait l'ancien président Lula da Silva, dont le directeur de cabinet José Dirceu vient d'être condamné par la Cour suprême de Brasilia à dix ans de prison pour corruption électorale aggravée. Du beau linge partout. A étendre !
Print Friendly and PDF

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés. On peut utiliser les balises a, b et i dans leur rédaction. Pas de commentaires "anonymes".