Index alphanumerique

mercredi 20 février 2013

Qui croit se payer l'Ours ?

Maurice Mory Taylor Jr.
L'affaire GoodYear reprend des tours avec la lettre ironique du patron de Titan Int'l Inc. à M. Montebourg, que personne ne lit dans le texte. Si ce courrier dénonce l'extravagance des positions de la CGT d'Amiens Nord, débinée maintenant par la CFDT, il se paie carrément la tête du ministre français - et ça nul ne le souligne - en faisant exploser la contradiction d'un libre-échange sans frein opposé à la légitime conservation de l'emploi industriel. Il y dit avoir claqué des millions en lobbying pour faire passer des lois anti-dumping aux Etats-Unis contre les fabricants de pneus chinois et se rit de proclamer qu'ayant réussi, c'est l'Etat américain qui en retour encaisse les droits de douane.
Quand il se dit prêt à acheter une usine indienne ou chinoise où les ouvriers sont payés un dollar de l'heure, c'est une boutade qui passe inaperçue pour les abrutis. Il veut souligner d'abord que la politique de l'OMC conduite par les occidentaux mène à ce genre de stupidité qui finira par crever les propres usines nationales du premier manufacturier mondial, Michelin. M. Montebourg est donc invité à faire des représentations auprès de la Commission européenne pour que soient dressées sans retard des barrières tarifaires à l'invasion de pneus chinois subventionnés, avant de songer à "discuter" avec un repreneur qui sera submergé par les produits asiatiques.

Nul doute que sa lettre a circulé dans les milieux d'affaires. C'est envoyé. Par une grande gueule certes ; mais pas si faux ! TITAN c'est aussi 1.486.998.000 dollars de ventes 2011 en pneus agricoles, miniers et tout-terrain, et un résultat d'exploitation de 132.173.000 dollars pour la même année (cf. comptes annuels). Nous aimerions avoir quelques grandes gueules dans son genre par chez nous. Voici la lettre originale selon le fac-simile des Echos.





February 8, 2013


Mr Arnaud Montebourg
Ministere du Redressement Productif
139 rue de Bercy
Teledoc 136
75572 Paris Cedes 12


Dear Mr. Montebourg:

I have just returned to the United States from Australia where I have been on the past few weeks on business; therefore, my apologies for not answering your letter dated 31st January 2013.

I appreciate your thinking that your Ministry is protecting industrial activities and jobs in France. I and Titan have a 40-year history in buying closed factories and companies, losing millions of dollars and turning them around to create a good business, paying good wages. Goodyear tried for over four years to save part of the Amiens jobs that are some of the highest paid, but the French unions and French government did nothing but talk.

I have visited the factory a couple of times. The French workforce gets paid high wages but works only three hours. They get one hour for breaks and lunch, talk for three, and work for three. I told this to the French union workers to their faces. They told me that's the French way!

You are a politician so you don't want to rock the boat. The Chinese are shipping tires into France - really all over Europe - and yet you do nothing. the Chinese government subsidized all the tire companies. In five years, Michelin won't be able to produce tires in France. France will lose its industrial business because its government is more government.

Sir, your letter states you want Titan to start a discussion. How stupid do you think we are? Titan is the one with money and talent to produce tires. What does the crazy union have ? It has the French government. The French farmer wants cheap tire. He does not care if the tires are from China or India and governments are subsidizing them. Your government doesn't care either. "We're French !"

The U.S. government is not much better than the French. Titan had to pay millions to Washington lawyers to sue the Chinese tire companies because of their subsidizing. Titan won. The government collects the duties. We don't get the duties, the government does.

Titan is going to buy a Chinese tire company or an Indian one, pay less than one Euro per hour and ship all the tires France needs. You can keep the so-called workers. Titan has no interest in the Amien North factory.

Best regards,

(signé)
Maurice M. Taylor, Jr.
Chairman and CEO

MMT/jb

TITAN INTERNATIONAL INCORPORATED
2701 SPRUCE STREET * QUINCY, ILLINOIS 62301
(217) 228-6011 * FAX (217) 228-3166


Pour mémoire, Titan annonçait en 2009 l'ouverture de négociations avec Goodyear pour le rachat du site d'Amiens, après avoir racheté l'usine GY de Freeport (Ill.) en 2005 :

September 23, 2009 11:21 AM Eastern Time
Titan International Inc. Signs Letter of Intent with Goodyear Tire & Rubber Co.
QUINCY, Ill.--(BUSINESS WIRE)--Titan International Inc. announces today that it has signed a letter of intent with The Goodyear Tire & Rubber Company to purchase certain farm tire assets, including the Goodyear Dunlop Tires France (GDTF) Amiens North factory. This agreement is non-binding and will be subject to GDTF’s satisfactory completion of a social plan related to consumer tire activity at the Amiens North facility, along with completion of due diligence, a definitive acquisition agreement and other standard acquisition approval requirements.

“Titan maintains its focus and specialty in the farm and off-the-road wheel and tire business,” said Titan Chairman and CEO Maurice M. Taylor Jr. “We hope GDTF can come to an expedient arrangement with the Central Works Council in France. If this can be done, the process will move forward.”

Titan fabrique déjà pour la marque Goodyear aux Etats Unis. La CGT Amiens (Michael Wamen) veut attaquer en justice au niveau mondial les accords passés entre ces deux manufacturiers. Qui va payer les avocats ?
Fermez le ban.
Print Friendly and PDF

13 commentaires:

  1. Finalement Taylor dit à Montebourg : vous me croyez assez bête pour reprendre une usine à pneus pleine de feignants pendant que vous m'attaquerez avec des pneus chinois à prix cassés !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pile ça. Tant que le dumping chinois ne sera pas affronté, les usines européennes de pneumatiques fermeront. La balle est finalement plus dans les buts du gouvernement que dans ceux du syndicat.

      Supprimer
  2. Le chef syndicaliste pète plus haut que son c... à croire qu'il peut attaquer en justice deux grosses compagnies pour cession de licence et d'actifs dans un pays libre comme les USA. Mais rien ne semble l'avoir découragé jusqu'ici d'avoir raison, pas même les 1170 licenciements qu'on lui attribue.
    Un vrai abruti.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'affaire n'est plus au niveau syndical.
      C'est la gestion de la mondialisation qui est visée, et Arnaud Montebourg est justement un de ses adversaires.
      A suivre...

      Supprimer
    2. Donc la lettre le renforce alors!

      Supprimer
  3. Souhaitons que la réponse de Montebourg soit publiée comme ça on verra s'il a compris le message. Mais je pense qu'en bon avocat, il trouvera la formule qui convient. Effectivement, le PDG de Titan lui donne du grain à moudre avec la mondialisation à outrance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il est aussi malin qu'il le croit lui-même il devrait capitaliser sur l'insulte ! :)

      Supprimer
    2. Je peux vous traduire cette lettre :
      En bref,
      Monsieur le Ministre,
      Vous êtes (Droite et Gauche) favorable au LIBRE ECHANGE et faites croire à votre population que cela consiste à avoir des chaussettes pas chère mais aussi de pneus à bas coût ....; Mais le coût des produits réalisé (presque) aussi bien par des travailleurs à 1 € de l'heure vous posent un problème que vous faites semblant d'ignorer.
      En associant les thèses Marine LP à de la xénophobie (de même que la défense de la famille à de l'homophobie !) vous masquez le problème au Grand Peuple Français (des cons): en CINQ ans nous aurez détruit la nation des droits de l'Homme.
      Comprenez que j’arrête là la traduction.

      Supprimer
  4. Voici la réponse, trouvée sur un site gaucho : http://fr.scribd.com/doc/126443622/361

    Ils en salivent les pauvres. Pour ma part, je la trouve ridicule et mesquine. Digne d'un politocard de la république populaire française.

    RépondreSupprimer
  5. Merci Koltchak pour la lettre du ministre de la bandaison industrielle "on stage".

    Ctrl.F: j'ai tapé Amiens, Goodyear, ouvriers, syndicats, tout m'est retourné "0 sur 0". La réponse est hors sujet.
    Il suffit de la lire.

    Maître Montebourg ne serait-il qu'un bavard ?

    RépondreSupprimer
  6. Pourquoi Bib ne rachète pas la merveilleuse usine CGT de Goodyear Amiens-nord ? mauvais français ? moins malin que tous les américains qui investissent l'argent des subventions françaises en france ?
    Montebourg ne répond pas à la question de Maurice : je suis le seul à vouloir mettre un dollar sur ta p... d'usine, alors négocier quoi, ducon ?

    RépondreSupprimer
  7. Arnaud Montebourg est un fumiste quand il menace les pneus fabriqués en Chine un jour par Titan (qui n'y ira jamais). La douane en frontières est communautaire, les droits sont communautaires, les restrictions aussi. Il m'étonnerait que la Commission suive M. Montebourg dans son urticaire.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. On peut utiliser les balises a, b et i dans leur rédaction. Pas de commentaires "anonymes".