Index alphanumerique

dimanche 10 mai 2015

Cercle Jean-Pierre Calloc'h*
COMMUNIQUÉ OFFICIEL

Sainte Anne d'Auray au 31 mai 2015


Monseigneur le Duc d’Anjou** et son épouse feront une visite officielle en Morbihan, du 29 au 31 mai 2015 à l’occasion du 300ème anniversaire de la mort de Louis XIV, fondateur de la ville de L’Orient.



Le début de cette visite est consacré aux rencontres officielles : Maire de Lorient, Président de la Chambre de Commerce, Amiral commandant la Marine, Président du Conseil départemental.

A partir du samedi 30 mai après-midi, le programme est ouvert à toutes les personnes qui souhaitent s’associer à la visite des ducs d’Anjou.
Journée du samedi 30 mai
18h00 – Réception et dîner de gala à l’Espace Montcalm, près du port de Vannes. (Inscriptions préalables obligatoires auprès du Cercle - voir plus bas)

Journée du dimanche 31 mai
09H00 - Rassemblement au Champ des Martyrs, sur la commune de Brec’h, pour un hommage rendu par le duc d’Anjou aux combattants de Quiberon et de la chouannerie.
10H15 – Cérémonie au Mémorial des bretons morts pour la France, à Sainte-Anne d’Auray
11H00 - Grand-messe pontificale à la basilique de Sainte-Anne d’Auray célébrée par Mgr Centène, évêque de Vannes.
(Prévoir d’être présents avant 10h45 pour avoir des places dans la basilique).
13H00 - Déjeuner libre à Sainte-Anne d’Auray
15H00 – Cérémonie de mémoire et de fidélité au monument du Comte de Chambord.
15H30 - Présentation des associations et rencontres avec le Prince et la Princesse.
15h30 - 17h00 Animations et stands
17h00 – Navette possible vers la gare d’Auray

 

Cercle Jean-Pierre Calloc’h
Pen Bodo 56420 Plaudren
cerclejpcalloch@sfr.fr
http://cerclejeanpierrecalloch.over-blog.com

(*) Jean-Pierre (ou Yann-Ber) Calloc’h (Groix 1888 – Urvillers 1917) est l’un des plus grands écrivains bretons. Il naît en 1888 sur l’île de Groix, dans une famille de marins pêcheurs. Comme tant d’autres écrivains bretons, il est repéré par un vicaire, entre au petit séminaire (1900), puis au grand séminaire (1905) de Sainte Anne d’Auray, et rêve de devenir prêtre. Il fait de brillantes études, mais trois événements marquants vont se liguer contre sa vocation : [la suite sur Daskor].

(**) Si le royaume de France était restauré dans ses lois fondamentales imprescriptibles ce prince espagnol serait appelé à régner chez nous sous le nom de Louis XX.


Print Friendly and PDF

1 commentaire:

  1. CRIL17 qui nous fait l'honneur de nous citer (du moins le Cefcle Calloc'h) relève un doute à l'in cauda :
    Cher Catoneo,
    Vous avez écrit « SI … Lois Fondamentales imprescriptibles « ? Ciel ! …

    Cher lecteur fidèle, êtes-vous si près de la Providence pour savoir d'avance et sûrement qu'Elle choisira celles-là si jamais ?

    Amicalement.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. On peut utiliser les balises a, b et i dans leur rédaction. Pas de commentaires "anonymes".