Index alphanumerique

dimanche 24 janvier 2016

ND du Liban

Une grippe-surprise m'a privé de Chapelle expiatoire aujourd'hui. Je n'avais pas envie de piétiner dehors par ce temps. Bien m'en a pris. Le grand écran donnait une messe œcuménique à Notre-Dame du Liban à Paris V°. Belle célébration d'une pieuse diversité, des rites orientaux, des chœurs inédits, plusieurs homélies, une même "foi", à la réserve près du pasteur protestant exaltant la destruction du mur identitaire, l'accueil des différences, le vivre-ensemble, ce qui incita la régie à passer à l'écran la crispation manifeste des hiérarques maronites, chaldéens, syriaques, arméniens et j'en oublie. L'un d'eux avait parlé juste avant lui de la mort inéluctable des églises d'Orient sur le territoire historique de la chrétienté d'origine ; le rêveur au cœur sec, enfermé dans son amour immodéré du monde, passait les martyrs par pertes et profits - normal en quelque sorte : dépêchés étaient-ils, donc sauvés. Le programme de la matinée était sur le site de l'Œuvre d'Orient.

J'entends ci et là invoquer "l'unité des chrétiens", la prière en commun, toussa. Sur zone, ces communautés se sentent complètement abandonnées puisque leurs tuteurs naturels ne les aident pas sinon en paroles. Les villes chrétiennes du nord de l'Irak n'ont pas été reprises, pas même attaquées par la "Koahlission" pour tenter d'en expulser le Dae'ch. Il y a aussi tous ces camps de réfugiés !

Ne faisons pas de géopolitique du dimanche mais ni les alliés sunnites, ni les alliés chiites, ni le calife Erdogan ne lèveront le petit doigt. La France n'en parlons pas : j'entends encore Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères de Sarkozy, déclarer à un journaliste qui s'inquiétait du sort des chrétiens de Syrie, que ceux-ci devaient d'abord bouger (c'est à dire se retourner contre la famille Assad) avant que l'on ne se préoccupe d'eux ici. Ce disant, il a perdu pour moi ce qui pouvait subsister d'intérêt dans sa nouvelle carrière politique.

Même si le camp orthodoxe n'en fait pas mention, il ne reste sur le terrain que la Russie. Le Kremlin s'investira-t-il dans une cause rationnellement perdue pour sauver son "âme" chétienne ? On ne peut qu'en douter.

Alors faisons individuellement bon accueil aux Chrétiens d'Orient qui sont parvenus jusqu'à nous, ce sera toujours plus pertinent que de prier pour le repos de l'âme du roi Louis XVI qui a gagné son paradis sur terre il y a 223 ans et ne risque plus rien.


Dans cette intention il faut se rapprocher de...


Print Friendly and PDF

2 commentaires:

  1. Ce qui me dérange un peu dans cette institution , c'est le caractère en gras qui explique sur son site qu'elle soutient tout le monde "quelque soit sa religion"....C'est beau comme du politiquement correct, socialisant et anti discriminatoire à donf!

    Le Calviniste que je suis préfère assister "Portes Ouvertes", institutions protestante qui vit le jour lorsqu'un ancien militaire hollandais ayant servi en Indonésie, prit son courage à deux mains et importa des Bibles russes en URSS...Elle défend l'Eglise persécutée dans le monde! Et seulement ....C'est déjà bien, non ?!!! les roms, les ours blancs, les grenouilles dans les zones humides et les intermittents du spectacles, ils s'en foutent! Du moins ils laissent ça à d'autres! Un peu de spécialisation dans un monde globalisé ne fait pas de mal!

    je sais que l’Évangile est universelle et s'adresse à tous, non pas qu'aux seuls chrétiens, mais tant pis! Elle n'a jamais exigée la perfection de ses disciples! J'assumerai

    RépondreSupprimer
  2. Nobody is perfect. Je ne connais pas d'autres structures d'aide spécifique aux chrétiens d'Orient.
    Sur le site, l'Œuvre déclare : "Grâce à ses 70 000 donateurs, elle soutient l’action des évêques et des prêtres d’une douzaine d’Églises orientales catholiques et de plus de 60 congrégations religieuses qui interviennent auprès de tous, sans considération d’appartenance religieuse."
    Elle veut dire qu'elle fait la charité à tous, mais elle ne dit pas que toutes les religions se valent, comme le laissent accroire les papes de Rome depuis saint Jean-Paul II.

    Je mets le lien hypertext de Portes Ouvertes de Frère André ci-dessous :
    www.portesoucvertes.fr"

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. On peut utiliser les balises a, b et i dans leur rédaction. Pas de commentaires "anonymes".