Avis de vacances

Le blogue RA est en roue libre, c'est l'été. Commentaires fermés. Contacts épisodiques. Reprises sans préavis.

dimanche 3 juin 2018

Les communistes à la lanterne !

Comme chaque année ou presque nous aurons demain une pensée pour les victimes du communisme à l’occasion du massacre de Tian-An-Men. Pour ce vingt-neuvième anniversaire, pas d’images de chairs en purée marquée à la chenille, mais celle d’une jeunesse instruite et épuisée d'avoir caressé l’espoir fou de l'intelligence revenue sur terre. En terre communiste ça n’existe pas !

Les brutes vampirisent l’abrutissement démocratique pour se prévaloir de leur légitimité comme les Chavistes du Venezuela. Et il y a chez nous des gens assez pervers pour les applaudir. Si par malheur venait en France l’heure du succès pour cette supercherie vieille comme le monde il faudrait tout de suite neutraliser l’accès aux micros de ses propagandistes. Astiquer les lanternes en attendant.

On pourrait aussi éditer des plaques en laiton portant le nom du « prévenu d'avance », que l’on fixerait sur le fût du lampadaire à hauteur d’homme sur l'Avenue ; ce n’est qu’une idée à la sauvette, dans la colère de l’anéantissement d’une espérance de liberté brisée une fois encore par un État retranché et fortifié dans son principe totalitaire et hégémonique de contrôle des pensées. Ce même État qui gomme chaque année un peu plus les souvenirs du 4 juin 1989 sur la place Tian-An-Men et chasse encore aujourd'hui ses dissidents, urbi et orbi, mais on en parle si peu, bizness first !
Pour les trente ans, on développera !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

Printfriendly