Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2007

Aimer nos princes

Lors de la réunion royaliste de Rennes , Henry Le Bal réaffirmait avec force que " notre service est incarné, incarné dans le Prince, et nos actions et activités doivent toujours avoir en vue ce "principe vivant", ne rien entreprendre qui puisse nuire au Prince ". Ce précepte est fondamental en royalisme, autant pour soutenir le principe que pour préserver l'affect que la position doit provoquer et maintenir. Aimons nos princes. Aimons tous nos princes, sans exception, les voies de la Providence sont impénétrables. ... Les meilleurs royalistes sont les plus modestes, ceux qui n'ont pas choisi de champion. Sur quels critères ce championnat ? La fonction royale transcende l'homme qu'elle écrase, comme l'Histoire nous l'a souvent montré. C'est à la guerre qu'on sait le bon soldat, jusque là c'est un jeu de rôles. A preuve les chaînes de commandement sont souvent renouvelées dans les premières semaines des hostilités. Nos princes sont

Parlementarisme

On parle beaucoup ces temps-ci d'instiller la proportionnelle sur les bancs de l'Assemblée Nationale. L'hémicycle est un reliquaire de la souveraineté non dévolue à Bruxelles, qui a été transformé en boîte à claque au bénéfice de l'Exécutif. Pour y parvenir, les fondateurs de la V° République avaient tordu le système électoral de la démocratie représentative en tous sens afin de forcer une majorité confortable au Premier ministre quoiqu'il advienne, et quand bien même la moitié du corps électoral, voire plus, n'y serait pas représentée. La Maison des Citoyens n'est pas la maison de tous les citoyens. Qui a dit : « La France est une République, pas une démocratie. Tous les pouvoirs sont concentrés » ? L’actuel ministre de la Défense ! … On sent aujourd'hui un blème, car il y a trop de monde en dehors de la république, qui finiront bien par un jour la miner. Alors on pense à se racheter moralement avec l'annonce de la Proportionnelle, sans toutefois m

Grenelle de l'environnement

Le Grenelle de l'environnement s'achève. Le rapporteur général Tuot a mis son texte final en ligne. On peut l'avoir en cliquant ici (39 pages). Le rapport décrète que ...: L'urgence est grande Personne ne détient la vérité absolue Il n'y aura pas de miracle Il n'y a pas de voie unique d'amélioration Tous les modes d'action sont nécessaires La France doit agir même seule. Ces points sont ensuite développés tenant compte de ce qui suit ...: ... . Le pays n'abandonne pas la croissance, il change de modèle de développement . Les ressources de l'Etat et des collectivités territoriales sont rares . Affirmation de la solidarité nationale, principe selon lequel personne ne doit y être laissé dans une impasse. Pour se conclure par ... : Il ne s'agit pas d'une politique de l'environnement au sens classique et restreint du terme, et encore moins d'un projet écologique au sens réducteur qu'on pourrait donner au terme, ni d'un verdiss

La Providence à l'écoute ?

Le gouverneur de Californie Schwarzenegger convoqué aux incendies de Los Angeles a décrété la prière pour la pluie et que cesse le vent ! In God We Trust quand tout va mal. On pensait les autorités civiles chargées des corvées subalternes de maîtrise des espaces et organisation des secours, elles ont l'humilité de s'en remettre au Ciel quand elles sont appelées dans des circonstances graves, ce qui ne change rien mais ne peut faire de mal non plus. Le président des Etats-Unis avait montré la voie quand il nous expliquait être en conversation fréquente avec NSJC. Son problème est peut-être de mal saisir l'araméen et d'avoir confondu l'hippopotamus avec la Mésopotamie, le crack et l'Iraq, les series et la Syrie, etc. Cela aura coûté cher à l'hyperpuissance, à moins que le complot ait été monté par Dick Cheney avec les services spéciaux de basse fréquence. En l'absence de préemption divine, nous et les autres devons attendre pour renouer la conversation av

Le royalisme positive

Yves-Marie Adeline, président de l'Alliance Royale, a soumis à la Commission Balladur le schéma institutionnel qu'il défend pour le royaume futur. Le texte a été mis en ligne sur le site de l'Alliance et nous vous invitons à en prendre connaissance en cliquant ici . Nous allons nous pencher sur la partie "utile", c'est à dire la réorganisation de l'exécutif. Non pas que le volet législatif soit secondaire, mais en l'état de la représentation nationale, il a peu de chance d'être entendu, en supprimant d'emblée 177 députés sur 577 et en défaisant le lien territorial des sénateurs qui seraient choisis à la proportionnelle intégrale. Le suicide en politique ne menace que les prévaricateurs et les vaincus. Ce sera pour plus tard ( humour ). Par contre remettre l'exécutif formel en phase avec la pratique instaurée par le président Sarkozy est jouable, au plan du moins de l'attention obtenue. ... L’EXECUTIF Selon les prérogatives qui aujourd’

L'Anarchie + 1

Qui ne fut un jour anarchiste, au moins pour passer au-dessus des corps constitués afin d'en appeler directement au suprême arbitre de la sphère d’insatisfaction ? Nier les obstacles de principes patiemment construits par les intermédiaires de pouvoir afin de se maintenir à leur étage hiérarchique est un rêve de chevalerie. Etre au roi et à personne d'autre, pas même au Cardinal comme le dirait Alexandre Dumas. Répondre à lui seul ! Les Trois mousquetaires toujours recommencés. A tel point qu'on entend, rarement mais parfois quand même, définir le royalisme par "l'anarchie plus 1" en l'opposant à la monarchie qui est un système imbriqué de fonctions, charges et droits, destiné à se complexifier au fil du temps. Tandis que l'anarchie, quelle simplicité ! Un royaliste ne m'a-t-il pas dit hier pour définir son "obédience" dans le mouvement : "finalement je suis un Anarchiste royaliste". A part le sympathique bordel colporté par l&#

SYNDICATION

Pour être tenu informé gratuitement de la publication des billets de Royal-Artillerie il y a trois solutions : (i) Soit l'abonnement à un diffuseur de messages que vous recevrez dans votre boîte e-mail chaque fois qu'un nouveau billet aura été détecté par le diffuseur ; (ii) soit en s'inscrivant sur un RSS de son choix qui vous alertera à chaque mise à jour du blogue. RSS veut dire Really Simple Syndication, c'est un fil de nouvelles que l'on appelle agrégateur; En ce cas vous choisissez un émetteur de fil et un seul, auquel vous confierez toutes vos soucriptions d'alertes de mises à jour des sites qui vous intéressent pour qu'il vous les présente ensemble. Ainsi plus besoin de chercher site par site. Génial !: (1) Pour le simple abonnement au diffuseur de messages, veuillez entrer votre adresse e-mail dans la fenêtre ci-dessous : Preview Powered by FeedBlitz Si vous avez un filtre anti-spam sur votre boîte à mails, inscrivez l'adresse du di

Kléber Haedens pour le rugby

La finale de la Coupe du Monde a donné la victoire à l'Afrique du Sud sur l'Angleterre. L'intensité de l'engagement a démontré que les deux équipes n'étaient pas arrivées au bout de cette redoutable compétition par hasard. Quelle combativité ! Voir ces percussions lancées de vingt mètres emporter l'adversaire sur sept mètres au moins est un spectacle rare. Et la sûreté de pied des arrières remarquable ! 48,5 m de biais et la balle passe ! Epoustouflant. L'an dernier nous avions fait un billet en mémoire de Kléber Haedens, intoxiqué au ballon ovale depuis le collège et décédé en 1976. Le podium 2007 aurait pu l'étonner. Nous en reprenons l'évocation rugbystique. ... Kléber Haedens est né en décembre 1913 à Equeurdreville près de Cherbourg dans la famille d'un militaire de carrière. Papa était officier d'artillerie, ce qui lui permit d'entrer en 1927 au prytanée de La Flèche en classe de quatrième. Elève atypique, il dédaigne les sciences

Souveraineté par l'offensive

En ce jour de grève des privilèges et de manifestation du RIF à Paris, place des Victoires (?!), je mesure une fois encore la distance qui sépare le souverainisme de la souveraineté. Le pays de la Liberté-Egalité-Fraternité est bloqué sur des privilèges sociaux. D'autres veulent qu'il se replie sur lui-même. Si l'intention souverainiste est louable quant au réflexe de départ qui motive cet engagement, persister dans cette voie croyant atteindre la souveraineté est perdre son temps. Le but du souverainisme c'est le souverainisme ! C'est tout ! Nota : En décoration les armes de Charles V de Bourbon-Sicile montrant 14 nations. Qu'avons-nous remis de souveraineté aux communautés européennes ? Il y a six champs de dévolution de compétences : (1) la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA) qui a été fusionnée avec la suivante en 2002, (2) la Communauté économique européenne (CEE) (3) la Communauté européenne de l'énergie atomique (Euratom) (4) la

Le lien "stratégique"

Je n'ai pas l'habitude de présenter les sites liés au présent blogue, ils se présentent eux-mêmes si l'on clique dessus, et avec la fonction "Snap" le passage de la souris sur le lien indique s'il est actif. Mais la règle exigeant l'exception qui la confirme, je vous présente aujourd'hui le lien dedefensa.org de Liège. C'est une structure Web plus aboutie qu'un blogue ou qu'une lettre électronique, entièrement dévouée aux questions de défense, et qui use d'une précision de langage toute militaire. Accueil : * En 1985, naissance de la Lettre d'Analyse de defensa & eurostratégie ( Context en anglais), en 1999 au tour du site dedefensa.org . * Nous définissons nos engagements à la manière des "antimodernes": «Celui qui peut dire " nous modernes " tout en dénonçant le moderne.» * Le réseau joue un rôle critique crucial des forces déstructurantes qui sont la cause de la crise de notre civilisation : nous partici

Bonald, l'autre monarchiste

D'une vieille famille parlementaire rouergate, il naquit au château du Monna sur la commune de Millau (Aveyron) le 2 octobre 1754. La famille de Bonald y demeure encore et je crois qu'ils ont une chambre d'hôte pour les lecteurs d'ambiance (voir avec francoise@bonald.org) ! Formé chez les Oratoriens, Louis-Gabriel servit aux mousquetaires du roi avant de rentrer au pays épouser sa promise, une Guibal de Combescure, vieux patronyme aveyronnais. On saisit mieux le ressort philosophique naturel de Bonald si on connaît l' Aveyron et son terroir méridional, le Millavois. En 1785 il est maire de Millau. Le cahier de doléances municipal de 1788 ne réclame pas de viaduc. Partisan de la réforme des moeurs et des lois, il est réélu maire cinq ans plus tard, jusqu'à ce que les débordements révolutionnaires et la vente des biens nationaux ne lui indiquent que la Révolution est chargée de haine et de cupidité. Il quitte ses fonctions départementales, prend ses deux fils et

Islamisation rampante ?

Dans la barre commerciale de la Cité Rose voisine (c'est son nom), il y avait depuis longtemps une dent creuse où s'étaient succédés un réparateur de téléviseurs, un marchand de zizigougous, un fripier moitié laine tout coton, un bazar keeling de montres en or plaquées à l'acide 1 micron, un squat de cocacoleurs nocturnes et j'en oublie, tous calés sur les horaires du supermarché en tête de barre, qui d'ailleurs a la propriété du parking commun. Personne n'a su tenir longtemps dans ce local un peu maudit dont le pas-de-porte s'était effondré de découragement. Alors est arrivé le Mozabite ! ... Fruits, légumes en devanture, promotions d'oignons et pommes de terre en gros, olives en seau, denrées sèches en vrac et en sac (riz long ou cassé une et deux fois, couscous fin et extra-fin), sodas, conserves de poisson, pois cassés, beaucoup de sodas, que des sodas, pas de pinard ! La réserve du fond a été reclassée en surface commerciale, les stocks de denrées

Guevara l'ingérant

Vue de loin la légende de l'argentin Ernesto Ché Guevara est impeccable. La révolution ayant triomphé à Cuba, il est en charge de l'industrialisation d'un pays arriéré dédié à la canne à sucre puis le travail fini, pose le cigare et décide de cloner le modèle ailleurs, part en Afrique soutenir le jeune sauteur congolais Kabila qui est un cancre, revient en Amérique latine pour soulever les Indiens et finit en Bolivie dénoncé par un Français. Est-il vraiment parti de Cuba pour bâtir sa légende ? Ou fut-il convaincu d'aller exercer plus loin ses talents ? Etait-il ce pur guérillero ? L'Express a réuni des témoignages qui donnent l'une des clés de l'énigme. Cliquez ici . ... La légende du Ché est celle d'un révolutionnaire impitoyable et juste, mais il ressort de tous les témoignages et analyses que le personnage était très complexe, cultivé, asthmatique, très intelligent, à la fois compassé vers autrui par sa formation de médecin, et dévoré par une cruaut