samedi 22 janvier 2011

Rencontres Royalistes /1

Ce court billet est le condensé et le prolongement d'un article de Royal-Artillerie publié le 20 novembre 2010 sous le titre Assises... ce que nous en ferons. Il a paru sur La Toile n°9, trimestriel électronique de la Conférence Monarchiste Internationale, édité et diffusé par SYLM. Il entre en archives RA.

Les Premières Rencontres Royalistes (PRR) — anciennement Assises — pourraient être l’occasion de définir un but commun pour les chapelles et les royalistes inorganisés, qui serait de mettre un jour un roi dans le domaine régalien, sans définir voies et moyens d’y parvenir, et surtout sans l’impliquer dans le débat social si nous ne voulons pas le « diviser » entre nous.

Comme avait dit Anna de Noailles à propos du Martégal : « Qu’importe que l’on diffère d’opinion sur les hommes, les événements, les idées, si l’on est d’accord sur les dieux ». Mais chacun de nous a ses « dieux » ; sa voie exclusive d’accès au trône, en plus d’avoir « son » prince indiscutable. Guidons-nous alors sur un phare loin en mer mais balisé sur la carte et laissons à chaque bateau le choix de sa route, la prise de ris, les virements de bord. En fin de course, les circonstances dramatiques de l’aubaine auront éclairci l’alternative et le choix n’en sera plus un. Reste la question du nerf ! Il n’est pas de propagande aboutie sans moyens préalables, de gros moyens aujourd’hui.

Vers un appel de fonds
Les nouvelles structures d’influence sont des montages capitalistiques même quand elles combattent le Capital. A la louche et pour commencer, un million d’euros est à trouver pour créer quelque chose qui se voit, qui travaille l’Opinion et qui dure. On pourrait détailler l’assiette de « taxation » lors des PRR de printemps et mettre en concurrence des projets neufs, ou lancer un appel d’offres de structure.


L’offre de Royal-Artillerie est connue : un portail web royaliste en libre-service pour les producteurs de contenu, une « agence de presse » pure player et assez vite ensuite, un quotidien sur tablettes Internet avec en option un mensuel papier de réflexion (style Les Epées en moins rural comme maquette). A vous les studios !

Ces Premières Rencontres Royalistes seront ce que nous en ferons, mais n’anticipons pas les travaux accomplis. Au niveau individuel déjà, nous pouvons dire que, même en notre absence physique, si nous traduisons dans notre comportement quotidien de royaliste les recommandations auxquelles elles auront abouti, la situation du mouvement s’améliorera par capillarité.
Pour nous mettre chacun dans l’axe d’une aimantation commune, convergeons simplement vers un roi dans un schéma institutionnel un peu plus précis, et quelque soit le résultat de ce consensus, nous pourrons chacun nous dire, j’ai fait de mon mieux.

Retrouvez ce billet dans La Toile n°9 en cliquant ici (page 29).

Postscriptum du 28.03.2011
Par lettre à Sylvain Roussillon (CMI), le Groupe de Liaison Royaliste annonce l'abandon du projet de Rencontre Royalistes 2011, par défaut de moyens humains et financiers.

3 commentaires:

  1. " L’offre de Royal-Artillerie est connue : un portail web royaliste en libre-service pour les producteurs de contenu, une « agence de presse » pure player et assez vite ensuite, un quotidien sur tablettes Internet avec en option un mensuel papier de réflexion (style Les Epées en moins rural comme maquette). A vous les studios !"

    Si vous pensez que je peux entrer à un titre quelconque dans la catégorie " producteur de contenu " pourriez-vous préciser votre pensée SVP ?

    C'est peut-être le moment opportun de faire quelque chose ensemble, car je souhaite passer du mode "alpha-test" en beta-test sur le "catamaran CRIL17" , qui vient d'enregistrer son record historique avec 662 connexions uniques pour l'ensemble de ses 3 sites, dans la journée du 24/01/2001 !

    RépondreSupprimer
  2. Je me permets de repréciser que le Piéton du roi ne construira pas les infrastructures de propagande & communications précitées car c'est affaire de professionnel, ce qu'il n'est pas.
    Mais j'espère bien voir cet ouvrage édifié cette année.

    RépondreSupprimer
  3. Bien noté ! Espérons ensemble ! Ce sera donc notre première action commune ! ...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. On peut utiliser les balises a, b et i dans leur rédaction. Pas de commentaires "anonymes".

Printfriendly