Blog monarchiste sans préjugés réducteurs ni tabula rasa

lundi 25 février 2019

Algérie, l'exode couve !

L'Algérie entre en ébullition à l'annonce de la cinquième candidature pour la forme d'Abdelaziz Bouteflika. Les fondamentaux de la République démocratique et populaire sont tous mauvais. Il n'est même pas la peine de les citer, sauf à savoir que le pays importe des figues !

Une jeunesse nombreuse et désœuvrée ne voit aucun avenir dans les anciens départements français d'Afrique du Nord et il ne me surprendrait pas que naissent bientôt des manifestations devant l'ambassade de France, dénonçant l'abandon des peuples algériens à la clique mafieuse du FLN, jadis. On mettra à profit l'inventaire du professeur André Savelli dans une lettre à Bouteflika du 10 décembre 2007 (clic) pour s'en convaincre.

Cinquante-sept ans d'indépendance pour RIEN ! Avec une rente pétrolière importante, des embryons industriels développés, et une agriculture vivrière et commerciale compétitive disposant de larges marchés de consommation, les familles au pouvoir ont bouffé le capital et les intérêts, mais les comptes en Suisse sont bourrés. Lamentable !

Le tsunami démographique annoncé est confirmé par Boualem Sansal : « L’Occident […] ne peut que subir. S’il y a une explosion de l’Algérie, le Maroc et la Tunisie seront déstabilisés. L’Europe sera confrontée à un mouvement de masse qu’elle ne pourra maîtriser. Le problème de Calais paraîtra bien minuscule en comparaison ». La France se prépare-t-elle ? A connaître l'équipe au pouvoir ici, on peut en douter ! L'exode de la guerre civile ressemblera à celui des Pieds-Noirs de 1962 !

Radio France internationale faisait le point vendredi dernier :


Printfriendly