À la Saint-Louis des lances !

Canal royal de Sète

Sète, une ancienne île bleue venue d'Italie ou créée par Colbert, va savoir, une ville d'hommes - les copains d'abord - et de marins, célèbre pour ses enfants, Brassens, Paul Valéry, les Fonquerne et... Manitas de Plata, Sète ne serait pas cette curiosité qui défie les modes et le temps sans les joutes de la Saint-Louis, institution sérieuse s'il en fut jamais à l'ombre du Mont Saint-Clair. Un reportage Thalassa, réalisé par Sophie Kerboul en 2012, nous fera passer une poignée de minutes en bonne compagnie pour la fête du saint roi, mort du typhus à Carthage ce même jour de l'an 1270. On y comprendra que l'affaire n'est pas folklore de masse pour tourisme de masse mais haute lutte de huit sociétés qui s'achève en apothéose au Grand Prix de la Saint-Louis. Le nom du vainqueur acquiert l'immortalité, pas moins ! Savourez :

Commentaires

  1. Communiqué de la ville de Sète à propos de la 278è édition des joutes de la Saint-Louis:

    La Saint-Louis 2020 est annulée. Une fête dans un format réduit et adapté avait d’abord été annoncée. Mais en raison d’une situation sanitaire devenue plus préoccupante, et afin de ne faire courir aucun risque à la population, la Ville a pris la décision d’annuler sa fête patronale. Cette 278e édition, prévue du 20 au 25 août, devait rendre hommage aux barreurs André Lubrano et Louis Molle. Ils seront donc les invités d’honneur des festivités de 2021 qui seront illustrées par l’affiche de Tony Bosc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être qu'un dispositif du type "Puy du Fou" avec des blocs séparés de 5000 spectateurs sous masques aurait été jouable. Mais le prix à payer débordait sans doute les crédits budgétaires de la ville, d'autant que le spectacle est gratuit. Seul le commerce local en profite.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Modération a priori. On peut utiliser dans la rédaction du commentaire les balises "a", "b" et "i" pour formater son texte.