Vœux du Piéton du roi

 

lagon Polynésie française


#Fanculo 2020 ! ont écrit les Vénitiens sur une banderole au Pont du Rialto, mais nous, nous avions préparé un billet de vœux optimistes pour se départir de la morosité ambiante...... jusqu'à ce que trois de nos soldats soient emportés dans le Gourma malien par une bombe de fossé (IED) qui a détruit leur VBL. Ce n'est pas le jour de critiquer l'engagement de ce petit véhicule "blindé" dans une guerre asymétrique de longue exposition, profuse en mines et pièges, mais !

Nos sincères condoléances à leurs familles, leurs officiers, sous-officiers et camarades d'escadron du 1er Chasseurs, héritier du Conti Cavalerie. Le régiment avait fait une préparation sérieuse pour s'engager au Sahel, mais la "foudre" ne tombe jamais au même endroit.
Quelle que soit la tristesse que nous éprouvons, nous renouvelons cette année encore nos voeux de succès aux unités françaises engagées sur les théâtres d'opérations extérieurs.
Qu'ils y gagnent leurs combats !
Qu'ils sachent ce que nous leur devons !
Qu'ils nous reviennent !

En hommage aux morts, nous avons choisi une marche de tradition de la cavalerie, Les Dragons de Noailles :




Le brigadier-chef Tanerii Mauri (28 ans), originaire de Papeete, avait commencé sa carrière militaire au Régiment d'Infanterie de Marine du Pacifique - Polynésie (RIMAP-P). Le chasseur de 1ère classe Dorian Issakhanian (23 ans) était originaire de Périgueux et avait grandi à Fumel (Lot & Garonne). Le chasseur de 1ère classe Quentin Pauchet (21 ans) était de Doullens dans la Somme ; il pilotait le VBL. Si le BCH Mauri avait déjà tourné en missions extérieures, ses deux camarades avaient été recrutés plus tard à Verdun et faisaient leur première OPEX. Les trois étaient très bien notés. Aucun n'avait d'enfant.

insigne du 1er Chasseurs
Nec Terrent Nec Morantur



Bonne année 2021 également aux mouvements royalistes français qui survivent dans le désert de la soif comme nos commandos de Barkhane. Ils ont la doctrine, l'enthousiasme, les cadres. Ils ne manquent que les troupes et un peu d'argent pour convaincre largement les autres qu'ils sont les mieux-disant sur le marché politique et la seule chance de nous en sortir. Une pensée affectueuse pour nos princes qui ont délibérément choisi pour leur famille le parti conservateur de nos traditions, de nos valeurs encrées à la plume Sergent-Major (selon Point de Vue). Qu'ils poussent leur progéniture aux études afin que rehausser le niveau académique de nos maisons royales.
Pas de Crasy Horse en finale cette année, mais la beauté du Pacifique français par laquelle nous avons ouvert ce billet de saison.

Au roi et vite s'il en est encore temps !






TU ES L’OISEAU DU BONHEUR
COMPAGNON DE LA BRISE
QUI BALAYE LE LEVER DU JOUR

TU SURVOLES MA VIE
SANS QUE JAMAIS JE N’ARRIVE
À T’APPRIVOISER
PETIT OISEAU DU BONHEUR

LA TRISTESSE, L’ESPOIR
EST MON QUOTIDIEN
QUAND MA VOIX S'EMPORTE
À SONGER AU FRUIT DU DESIR
DES LARMES PERLENT ALORS SUR MON VISAGE

MON PECHÉ EST DE VOULOIR T’AIMER
ET LE VAGUE À L’ÂME DE MON ÊTRE
SE CONFOND AVEC LE MÉPRIS
QUE TU ME PORTES
MES BRAS POURRAIENT DEVENIR
UN REFUGE POUR TOI
PETIT OISEAU DU BONHEUR

Commentaires

  1. Heureuse Année 2021 à Royal Artillerie et à son Capitaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de vos bons voeux. Acceptez en retour tous mes souhaits d'expansion de votre remarquable site RoyautéNews que je lis chaque matin.
      Le Piéton

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Modération a priori. On peut utiliser dans la rédaction du commentaire les balises "a", "b" et "i" pour formater son texte.