vendredi 25 avril 2008

Bon anniversaire



armes de France sur manteau25 avril 1974, naissait à la St Marc le fils cadet du prince Alphonse de Bourbon, héritier des rois de France. Vicissitudes et tragédies le laissèrent un jour seul, sans frère ni père, et lui tomba sur les épaules à l'âge de 14 ans la lourde charge d'aîné de Capétiens dans l'ordre de primogéniture mâle.
Louis-Alphonse de Bourbon, Duc d'Anjou, est Bailli Grand-Croix d'Honneur et Dévotion de l'Ordre souverain de Malte et sociétaire titulaire des Cincinnati de France où il représente Louis XVI.

le prince Louis

Bon anniversaire, Monseigneur.
Que votre 35ème année soit faste et votre famille heureuse.


Vous avez de nombreux fidèles qui, de leur propre chef, oeuvrent à l'élargissement de votre notoriété, faisant feu de tout bois du mieux qu'ils le peuvent. Souhaitez-leur en retour de la persévérance dans cette démarche ingrate qu'ils ont entreprise très naturellement, en attendant votre convocation par l'histoire, et accordez-leur votre soutien et votre indulgence.



Si l'article vous a plu ou déplu, vous pouvez aussi le faire suivre à un ami en cliquant sur la petite enveloppe ci-dessous :

14 commentaires:

  1. Joyeux anniversaire au prince Louis.

    RépondreSupprimer
  2. 34 ans déjà !
    Découverts aux célébrations du Millénaire capétien de 1987, les Blancs d'Espagne sont revenus.
    Chaque "mission" de Mgr Louis en France est un évènement. Longue vie au prince et à sa petite famille.

    RépondreSupprimer
  3. Que de chemin parcouru.
    Il ne prétend pas, il "est", ça se voit au premier coup d'oeil.
    Bon anniversaire.

    RépondreSupprimer
  4. Joyeux anniversaire, Luis-Alfonso ! Charmante épouse, adorable petite fille, venez nous voir plus souvent en famille.
    Lassez vous donc de Caracas !

    RépondreSupprimer
  5. Mais quand le prince Louis va-t-il propulser un blog perso sur la Toile afin qu'on lui souhaite son anniversaire en direct ?
    En attendant,
    tous mes voeux !

    RépondreSupprimer
  6. Raymond a un peu raison.
    Que ceux qui ont l'oreille de l'Institut de Bourbon leur signalent ce grave déficit de communication.
    A quand le blogue du prince ?

    RépondreSupprimer
  7. Joyeux anniversaire à Monseigneur Louis, en ne lui souhaitant que du bonheur pour sa 35è année.

    RépondreSupprimer
  8. Cessons la calamiteuse République !
    Vive le Roi !

    RépondreSupprimer
  9. Présentation Gallimard du Louis XX de Thierry Ardisson (Folio n°1912) :

    "987 ! À treize ans du terrifiant rendez-vous de l'An Mille, dans le chaos des derniers règnes carolingiens, au milieu de la multiplication des souverainetés qui marquent la naissance de la féodalité, en pleine anarchie se fonde la nouvelle monarchie : le duc de France, Hugues Capet, est élu roi.
    Mille ans plus tard, qui inaugurerait légitimement, en qualité de roi de France, le second millénaire de la monarchie ?
    Louis XX. Il existe. C'est l'arrière-petit-fils d'Alphonse XIII d'Espagne. Il a douze ans. Vêtu de jeans et en baskets, il fait du skate sur une avenue chic de la banlieue madrilène, sous le simple nom de S.A.R. Monseigneur le Prince Louis.
    À travers les scènes les plus spectaculaires ou les plus intimes de la vie des derniers Bourbons de la branche aînée, Louis XX révèle la face cachée de l'Histoire et pose, sur un ton nouveau, moderne, drôle, la question du Roi."

    Je crois que l'ouvrage (éd.1988) est épuisé. A chercher chez les bouquinistes.

    RépondreSupprimer
  10. La Fnac le donne pour épuisé. Dommage il n'est pas cher, 5,90E.

    RépondreSupprimer
  11. Joyeux anniversaire, mon prince.

    RépondreSupprimer
  12. Scoop :
    Louis IX naquit aussi un 25 avril. A Poissy, pas à Madrid. Mais la Saint-Louis est fixée au 25 Août par le calendrier liturgique parce que les eaux du canal de Sète sont alors à bonne température de joute.

    RépondreSupprimer
  13. Pour faire écho à deux commentaires ci-dessus, un blog pour le prince serait le bienvenu effectivement, malheureusement je ne suis pas certain qu'on y songe : le blog de la princesse Eugénie a lui bel et bien disparu il y a un moment déjà ! Du coup, je me suis contenté de souhaiter son anniversaire au prince sur sa page Facebook. On fait avec ce qu'on a...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. On peut utiliser les balises a, b et i dans leur rédaction. Pas de commentaires "anonymes".

Printfriendly