Index alphanumerique

dimanche 2 décembre 2012

Petit break !


Aujourd'hui c'est la St Austerlitz. Pouce ! Je passe ! Le défi du mois écoulé était d'atteindre avant le premier décembre, 3000 lectures par semaine du blogue le moins cher à l'ouest du Pecos. Pour cela la cadence de publication a été augmentée à un post/jour, en vain. Le meilleur chiffre affiché au compteur installé en colonne de droite fut brièvement de 2700 et des poussières. Le régime de croisière 2012 de Royal-Artillerie est de 2000 lectures par semaine ±10% avec 3 billets hebdomadaires. Passons maintenant au rapport Analytics du 30 novembre qui va du 30/10/12 au 29/11/12, ce que je fais rarement :
  • a. Visites: 3 439
  • b. Visiteurs uniques: 2 464
  • c. Pages vues: 12 379
  • d. Pages/visite: 3,60
  • e. Durée moyenne de la visite: 00:02:25
  • f. Taux de rebond: 3,02 %
  • g. Nouvelles visites: 68,51 %
  • h. Visites réitérées: 31,46%
Légende Analytics:

(a) Une visite correspond à un groupe d'interactions qui se produisent sur le site Web au cours d'une période donnée. Par exemple, une visite peut inclure plusieurs pages vues, événements, interactions sur les réseaux sociaux, variables personnalisées et transactions de commerce électronique (full size).
(b) Nombre d'internautes ayant visité le site une seule fois pendant une période spécifiée. Google Analytics calcule le nombre de visites et de visiteurs de votre compte. Les visites représentent le nombre de sessions individuelles initiées par l'ensemble des visiteurs de votre site. Si un internaute est inactif sur votre site pendant au moins 30 minutes, toute activité ultérieure sera considérée comme une nouvelle session. S'il quitte votre site et y accède de nouveau moins de 30 minutes après, Google Analytics ne comptabilise qu'une seule session. La session initiale déclenchée par un internaute au cours d'une période donnée est considérée comme une visite et un visiteur supplémentaires. Toute session ultérieure du même internaute au cours de la période définie est considérée comme une visite supplémentaire, mais pas comme un visiteur supplémentaire.
(c) Nombre total de pages consultées. Les visites répétées d'un internaute sur une même page sont prises en compte.
(d) Nombre moyen de pages consultées pendant une visite sur le site. Les visites répétées d'un internaute sur une même page sont prises en compte.
(e) Durée moyenne d'une session.
(f) Pourcentage de visites d'une seule page, c'est-à-dire les visites lors desquelles l'internaute a quitté le site dès la page d'entrée.
(g) Pourcentage de premières visites, c'est-à-dire les visites d'internautes accédant pour la première fois au site.
(h) Pourcentage des autres (100 - g).

Les bons chiffres sont la durée moyenne de lecture de 2min 25sec, le très faible taux de rebond (seulement 3% n'entrent pas dans le blogue) et le retour de 31% des lecteurs. On a vu pire. Difficile par contre de juger précisément combien d'habitués suivent ce blogue. Autour d'un millier au pif ! Pas de progression extraordinaire, un lectorat stable depuis presque le début de l'aventure.


Origine des visiteurs (mois de novembre 2012):

France 83,34% - Belgique 3,02% - Canada 1,83% - Suisse 1,66% - Maroc 1,10% - Allemagne 0,90% - Algérie 0,76% - Tunisie 0,64% - et cinq douzaines d'autres pays qui lancent aussi des robots. Nous avons relevé des durées moyennes de lecture importantes en Australie, Bulgarie, Cambodge, Japon, Suède, Tchéquie et Ukraine.


Ce post est le onze cent cinquantième de Royal-Artillerie
Fin du petit break, ce samedi 8 décembre


BOXE !



Postscriptum 20h: Par un caprice du hasard, 3004 lectures ont été comptées par Blogger sur les dernières 168 heures le dimanche 2 décembre à 20h02. Pari gagné mais trop tard, l'échéance était le 30 novembre à minuit. Pour être juste, avouons que le mot-clé "Fleur Pellerin" a tapé 218 fois ce blogue pour la seule journée de dimanche, sans que je puisse avancer la moindre explication, sinon sa jupe indiscrète sur les marches de L'Elysée publiée dans le billet "Cahuzac" ou pour une lecture de ce post qui, lui, est monté 388 fois aujourd'hui.


Print Friendly and PDF

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés. On peut utiliser les balises a, b et i dans leur rédaction. Pas de commentaires "anonymes".