samedi 31 décembre 2016

Saint-Sylvestre colonaise



Croisières et feux d'artifices sur le Rhin, concerts, cotillons, confetti partout, Cologne veut oublier la ruée des barbares de l'an passé. Il faut dire aussi que le tourisme s'est effondré et que la ville et tout le secteur festif se mettent en quatre pour relancer l'économie de plaisir. Participons à notre façon mais le mieux est de prendre un TGV pour soutenir la résistance rhénane.


share


Et pour finir, une évocation ferroviaire du Lido Schpountz rien que pour la longueur de jambes :



BONNE ANNEE !

2 commentaires:

  1. Qu'ils aillent se faire foû..!!! L'Europe entière nous a méprisé et s'est gaussée de nous pendant des décennies (je sais de quoi je parle , j'ai de la famille en Italie) sous prétexte qu'on se laissait marcher dessus par "ceux d'en bas"

    je ne vous cache pas qu'aujourd'hui, voir nos braves allemands, suisses belges et italiens (du Nord) se retrouver avec le même problème, celui même pour lequel ils nous ont méprisé me réjouit profondément: qui c'est qui rigole aujourd'hui ????

    Je ne peux pas m’empêcher de savourer la vision de Vintimille transformée en Calais-sur-Roya....ca me venge des "Francianégra" entendue si souvent autrefois

    Buona anata! Longue vie à RA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A se demander pourquoi le sans-couillisme s'est généralisé sur toute l'Europe occidentale. Sont-ce les métastases de la Cour européenne des droits de l'homme qui ont émasculé la social-démocratie régnante ?

      Je vous souhaite aussi une meilleure année 2017 :)

      Supprimer

Les commentaires sont modérés. On peut utiliser les balises a, b et i dans leur rédaction. Pas de commentaires "anonymes".

Printfriendly