vendredi 21 avril 2017

Votez LASSALLE !

Au-delà de considérations personnelles, à la limite, ethniques, au dévoilement desquelles un seul billet ne suffirait pas, le soutien de Royal-Artillerie au candidat béarnais participe de cette conspiration ouverte portée par les gens du roi qui s'attellent à bâtir l'arche nouvelle, catholique, classique, hiérarchique, humaine, où les idées ne seront plus des mots en l'air, ni les institutions des leurres inconsistants, ni les lois des brigandages, les administrations des pilleries et des gabegies, où revivra ce qui mérite de revivre, en bas les républiques, en haut la royauté (colloque AFP Marseille - 4 mars 2017). Comment ? Par la libération des communes, pardi !

Charles Maurras qui n'était jamais en peine d'un slogan définitif annonçait avec le roi « l'anarchie plus un ». Jean Lassalle à sa manière résiste à la contrainte orwellienne et veut libérer de la tutelle écrasante des intérêts d'Etat la cellule sociale de base organisée, les 36000 briques de la république, héritières des paroisses multiséculaires de l'Ancien régime.

De bon matin, dimanche prochain 23 avril, j'irai voter pour Jean Lassalle, candidat à la présidence de la République française, pour ses propositions de liberté certes, mais aussi pour le personnage de tempérament et de vérité, qui tranche nettement sur les autres. La fonction présidentielle convoque plus qu'un candidat, un homme, un vrai. Sorti du tonneau de Diogène, per un còp le Piéton du roi en a trouvé un !


Dans son édition d'hier, le site Royauté-News (clic) décrit le candidat comme nous ne saurions le faire en ces termes : ...le plus humain, le plus ferme dans ses convictions, un candidat non malléable ce qui ferait de lui le président le plus sûr pour la sécurité du pays. Le seul candidat avec Cheminade à n'avoir attaqué personne durant le débat, mérite qui revient aussi à Macron. Jean Lassalle a suffisamment de ressource pour opérer des changements positifs de structures, et aussi pour les réaliser avec les acteurs de la vie à tous les échelons, à l'inverse des technocrates imbus et empesés qui ont ruiné la France et l'âme du pays. Un candidat qui correspond à l'idéal de subsidiarité, indispensable pour respirer après l'oppression subie de la part des politiciens et bureaucrates français dont le pays ne veut plus, et des technocrates européens. Le projet de Jean Lassalle est complet et se tient, et avec lui, l'utopie d'un Juppé et d'un Chirac, échouée dans les années 90, peut peut-être avancer quand même pour ceux qui veulent y croire.

Dix billets de soutien Royal-Artillerie à "Jean Lassalle", à relire :

- Un berger à l'Elysée du 15/03/2017
- Jean Lassale, note liminaire du 19/03/2017
- But de la manœuvre du 22/03/2017
- Libertés basses du 24/03/2017
- Une autre Europe demain du 27/03/2017
- Passons aux énergies renouvelables du 30/03/2017
- Jean Lassalle l'Africain du 3/04/2017
- Perception du grand débat (BFMTV) du 5/04/2017
- Accompagner nos enfants dans la découverte du savoir du 10/04/2017
- Chaud devant ! (évasion fiscale) du 17/04/2017

share

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés. On peut utiliser les balises a, b et i dans leur rédaction. Pas de commentaires "anonymes".

Printfriendly