lundi 24 avril 2017

WTF in France ?


La "France" a parlé ! Elle verse sa classe politique en décharge, ce qui permet de rire de bon cœur à entendre sur les plateaux télévisuels les prébendiers manœuvrer pour maintenir leurs positions aux prochaines élections législatives. Ils vont se faire abattre comme des canards du Gers ! La tête de Julien Dray encaissant l'annonce d'un candidat d'EnMarche! sur sa propre circonscription valait son pesant de complications horlogères. Ils peuvent se tortiller en tous sens, faire la p... comme on dit au comptoir, le mouvement d'Emmanuel Macron va investir 577 députés en juin 2017 ! Et certains parlent encore de majorité parlementaire impossible, introuvable, se jugeant sans doute eux-mêmes incontournables. Mais Macron et sa bande de djeunes vont faire sans eux, vont faire sans les connards comme les appelait M. de Villepin. Nous avons vécu en direct ce soir l'enterrement d'un régime parlementaire gangrené en phase gazeuse terminale. Ça schmoute !

A 20h05 ABC faisait vibrer mon smartphone pour la breaking news de l'accession du Front national au second tour de la présidentielle française. Vu des Etats-Unis, le FN est quelque chose comme un Ku Klux Klan civilisé, sans les croix de feu et le chapeau pointu turlututu. Le KKK français fait 21% ! P*tain ! au pays des Lumières on s'éclaire aux vessies ! Mais les étrangers n'en reviennent pas non plus de voir le plus beau pays du monde adouber en 2017 les partis communistes à 21% également. Le cancer que l'on croyait éradiqué renaît au pays de ses origines faisant table rase du passé, table rase des expériences passées, toutes calamiteuses avec cent millions de morts en prime. Des millions de Français votent avec une canne blanche ! Le peuple le plus con de la terre ne serait-il plus celui qu'on croyait ?

La déconfiture de M. Fillon s'explique facilement dans les démocraties anglo-saxonnes où personne n'aurait osé soutenir une personnalité aussi douteuse quelle que fut la pertinence de son programme. Baroin, Copé auraient fait mieux, sans même parler de Juppé qui était porté par l'opinion avant que Sarkozy ne se déclare, obligeant à l'organisation d'une primaire pour l'éliminer dans les règles. Finalement, serait-il resté au Cap Nègre à sauter sa chanteuse que la Droite aurait facilement reconquis le pouvoir ! Georges Fenech a raison de distribuer les jetons sans l'oublier.

Une chose pour terminer ce débriefing : le quinquennat annoncé n'est pas le second quinquennat de M. Hollande. La victoire de M. Macron n'est pas le succès d'un complot de M. Hollande. Même si sa démarche politique a été créée par la bourgeoisie d'Etat, fatiguée des histoires de cirque et de l'irrésolution du locataire de l'Elysée, Emmanuel Macron a une ambition personnelle qui dépasse quand même celle d'un sous-préfet de Corrèze. Ce qui a perdu M. Hollande est son narcissisme pathologique, sa pusillanimité et sa procrastination maladive, son tempérament soupçonneux et un orgueil renfermé inadapté à la fonction présidentielle. J'ai rien oublié.

Il m'étonnerait que la Droite se recompose en se purgeant des chefs qui l'ont laissée se faire battre. Si le parti LR éliminait maintenant et sans tarder toute la strasse corrompue pour partir au combat électoral des législatives, il aurait une chance de remporter la majorité à l'Assemblée nationale provoquant une cohabitation entre un président jeune et moderne à l'Elysée et un Premier ministre de la même génération à Matignon. Les Français approuveraient ce dispositif. Mais il est peu probable qu'on parvienne à éliminer toute cette gangue politicienne accrochée au métier comme la moule au bouchot sauf...

Ailleurs, la victoire annoncée du yuppie de chez Rothschild réconforte Bruxelles et Berlin (Schauble l'a soutenu ostensiblement), mais aussi toutes les capitales européennes. La France reste dans les normes établies mais rajeunit son effectif politique qui commençait à puer de la gueule, sauf que la carte officielle des résultats du scrutin fait peur aux non-initiés, surtout à l'étranger :




Il reste quinze jours pour faire des fiches techniques sur les derniers modèles de moulinets.

share

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés. On peut utiliser les balises a, b et i dans leur rédaction. Pas de commentaires "anonymes".

Printfriendly